Info santé, France info

Attention à la fréquence cardiaque

Une vaste étude scientifique vient d'apporter un coup de projecteur sur la fréquence cardiaque. Si elle est élevée au repos, elle peut être dangereuse pour la santé.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Après avoir suivi 3.000 personnes pendant 16 ans, des
chercheurs danois dénoncent les dangers d'une fréquence cardiaque élevée au
repos: en dehors d'un effort physique ou de la pratique d'un sport, l'augmentation
de ce paramètre est associée à un risque de mortalité plus important.

La fréquence cardiaque

La fréquence cardiaque est le nombre de contraction du cœur par
minute, c'est le pouls,  explique le Dr Philippe Abastado, cardiologue,
auteur des Maladies cardio-vasculaires pour les nuls , aux éditions First. Le
pouls est normal entre 60 et 100 battements par minute.

L'étude des chercheurs montrent une franche mortalité des
gens ayant un cœur rapide au repos. Ce n'est pas forcément une nouveauté par
mort cardiaque, mais une mortalité toute cause confondue.

Les causes d'un rythme rapide

La principale cause d'une fréquence cardiaque rapide est liée
à une mauvaise hygiène de vie, l'absence d'activité physique, le surpoids,  la cigarette. Les personnes ayant ce profil
ont tout intérêt à consulter leur médecin afin de faire vérifier leur fréquence
cardiaque. En cas de problèmes, le médecin donnera des conseils pour que tout
rentre dans l'ordre.

Faire baisser sa fréquence

Pour diminuer sa fréquence cardiaque il faut faire des
efforts physiques dynamiques, prolongés, ne pas être en surpoids, éviter de
fumer et ne pas trop boire. Le sport est très important car il permet d'augmenter
les performances cardiaques.

Avant de prendre des médicaments, il est important d'avoir
une bonne hygiène de vie, rappelle le Dr
Philippe Abastado.

(©)