Info médias, France info

TF1 annule la 16e saison de Koh-Lanta après la mort d'un candidat

Un drame sans précédent dans l'univers de la téléréalité en France. Un jeune homme de 25 ans a été terrassé par une crise cardiaque lors de la première journée de tournage de l'émission au Cambodge.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)
  • La chaîne TF1 et la société de production Adventure Line (ALP) se disent "effondrés" . Le jeune homme, originaire de région parisienne, avait semble-t-il réussi tous les tests médicaux . Gérald a été victime de crampe s, explique ALP dans un communiqué. Il a été pris en charge par le médecin
    urgentiste de l'émission qui lui a prodigué les premiers soins. Il a alors été
    décidé de l'évacuer en bateau vers l'infirmerie de la production.
    Durant le trajet, Gérald a été victime d'un malaise
    et a perdu connaissance avec arrêt du cœur. Le médecin lui a aussitôt pratiqué un massage
    cardiaque. Son cœur est reparti et il a immédiatement été décidé
    de le transférer en hélicoptère vers l'hôpital de Sihanoukville. Dans l'hélicoptère, son cœur s'est arrêté à nouveau,
    avant de repartir une 2ème fois. C'est quelques minutes après son arrivée à l'hôpital
    que le décès de Gérald, 25 ans, a été constaté."
    C'est la première fois en France qu'un concurrent de la téléréalité meurt pendant un tournage. Cela était déjà arrivé à l'étranger, notamment dans l'émission Survivor en Bulrgarie.

TF1 a aussitôt décidé d'interrompre le tournage et de rapatrier dès que possible toutes les équipes à Paris . Une cellule psychologique a été mise en place pour les accompagner. Inévtiablement ce drame pose des questions sur l'avenir de l'émission. Elle fait les beaux jours de TF1 depuis 2001 avec des audiences qui dépassent les 7 millions de fidèles.**

* François Hollande sera finalement sur France 2 jeudi prochain.

La chaîne annonce une émission spéciale programmée à 20h15. Le chef de l'Etat répondra aux questions de David Pujadas pendant 45 minutes. Une intervention très attendue notamment dans la majorité.**

* Grève des salariés de Têtu

Un plan social va supprimer 40% des effectifs au sein de ce magazine gay et lesbien. Les salariés, qui ont cessé le travail pour 24h, veulent des détails sur le projet du nouveau propriétaire et souhaitent obtenir des garanties pour la quinzaine de salariés qui seront licenciés .

Franceinfo est partenaire de la consultation "Comment les médias peuvent-ils améliorer la société ?" avec Make.org, Reporters d’Espoirs et plusieurs autres médias. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)