Info médias, France info

Peut-on être un intellectuel et aimer le foot ?

La réponse est clairement oui, le journaliste sportif Hervé Mathoux le prouve dans un documentaire pour Canal Plus.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le journaliste sportif Hervé Mathoux invité de franceinfo le 16 janvier 2020
Le journaliste sportif Hervé Mathoux invité de franceinfo le 16 janvier 2020 (RADIO FRANCE)

"Ce n’est pas grave d’aimer le football". Dès le titre du documentaire, on comprend la démarche du présentateur du "Canal Football Club" : montrer que le sport le plus populaire au monde n’est pas regardé (que) par des imbéciles. "J’ai eu envie de m’interroger sur ma passion, qui fait parfois tout pour être critiquée. C’est une sorte de quête de sens", explique-t-il sur franceinfo. Anthropologues, ethnologues, sociologues, écrivains, politologues, historiens, sociétaires de la Comédie-Française témoignent de leur amour pour le foot, et analysent les raisons de cette fascination. "Le football, c’est la métaphore de la vie : vous avez plein d’ennuis et d’un coup survient un moment de grâce, le but", raconte Hervé Mathoux.

La remontada de Canal Plus

Le journaliste annonce qu’il sera toujours sur Canal Plus à la rentrée, tandis que la chaîne a effectué une incroyable remontada fin 2019 en décrochant une partie des droits de la Ligue des Champions, de la Ligue Europa et de la Ligue 1, alors qu’elle ne devait plus diffuser de foot à partir de septembre 2020. "On a eu une série de bonnes nouvelles après une période de doutes, on a eu raison de faire confiance à Maxime Saada (président du directoire du groupe Canal Plus)", se réjouit Hervé Mathoux.

RADIO FRANCE

Le journaliste sportif Hervé Mathoux invité de franceinfo le 16 janvier 2020
Le journaliste sportif Hervé Mathoux invité de franceinfo le 16 janvier 2020 (RADIO FRANCE)