Info médias, France info

Pascale Socquet, directrice exécutive du pôle "Femmes et TV Entertainment" du groupe Prisma Media : "Les consommateurs ont besoin de divertissement"

Le groupe possède des titres comme Femme Actuelle, Voici, Gala, Géo ou Capital, et deux nouveaux titres viennent enrichir ce catalogue.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Pascale Socquet, directrice exécutive du pôle \"Femmes et TV Entertainment\" du groupe Prisma Media.
Pascale Socquet, directrice exécutive du pôle "Femmes et TV Entertainment" du groupe Prisma Media. (SHOKY VAN DER HORST)

Alors que tous les éditeurs de presse sont en crise, lancer de nouveaux magazines peut sembler audacieux voire risqué. Pascale Socquet, directrice exécutive du pôle "Femmes et TV Entertainment" du groupe Prisma Media explique : "En contexte de crise, de nouvelles opportunités se présentent, les consommateurs ont besoin de divertissement".

Prisma Media lance donc deux nouveaux magazines télé : 100% programmes TV et télé, dans un marché déjà très concurrentiel. Pour se démarquer, Pascale Socquet mise sur des prix bas et des produits simples : "On cible tous les Français, même si sur la presse papier notre public est plus âgé que sur le numérique".

Prisma lance aussi "Femme Actuelle Astro Consult", une plateforme d'astrologie en ligne. "Les besoins de nos consommatrices en ce moment sont orientés autour de la réassurance dans le contexte actuel, des pratiques historiques reviennent sur le devant de la scène, c'est le cas de l'astrologie et des arts divinatoires", justifie Pascale Socquet. L'ambition de la plateforme : sécuriser l'accès à ces services d'astrologie avec des experts référents, et une politique de prévention pour éviter l'addiction.

  

Pascale Socquet, directrice exécutive du pôle \"Femmes et TV Entertainment\" du groupe Prisma Media.
Pascale Socquet, directrice exécutive du pôle "Femmes et TV Entertainment" du groupe Prisma Media. (SHOKY VAN DER HORST)