Info médias, France info

Pascal Lechevallier : "En France, les SVOD doivent s’adapter aux contraintes du marché local"

Le consultant médias de l’agence conseils What’s Hotn revient mercredi sur les lancements des services de vidéos par Apple le 1er novembre, par Disney le 12 novembre puis par Warner (Groupe AT&T) en mai prochain.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pascal Lechevallier, consultant médias de l’agence conseils What’s Hot, estime sur franceinfo que les lancements des services de vidéos par Apple le 1er novembre, par Disney le 12 novembre puis par Warner (Groupe AT&T) en mai prochain augurent "une redistribution des cartes entre la TV linéaire et les offres à la demande".

Ces plateformes dont certaines vont mettre un peu plus de temps à arriver en France, "un territoire spécifique car n’ayant pas la même réglementation" que les autres. Leur développement pourrait accélérer l’érosion de l’audience de la TV traditionnelle mais aura pour limite le nombre d’abonnements auxquels peut souscrire un foyer, "car le portefeuille n’est pas extensible".

Apple TV+ doit sortir dans plus de 100 pays pour 4,99 dollars par mois, avec un nombre limités de contenus originaux au début, mais la marque à la pomme a promis d'en ajouter de nouveaux régulièrement. Le prix de l'abonnement est inférieur à celui de Disney+ (6,99 dollars par mois) et à celui de Netflix.