Info médias, France info

Michel Cymes : "Il y a des sujets de santé dans lesquels il faut apporter un peu d’humour"

"Les pouvoirs extraordinaires du corps humain" est à voir sur France 2 mardi 27 avril à 21h05. Cette émission sur la santé est présentée par Adriana Karembeu et par Michel Cymes.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Michel Cymès, animateur de l\'émission \"Les pouvoirs extraordinaires du corps humain\" sur France 2.
Michel Cymès, animateur de l'émission "Les pouvoirs extraordinaires du corps humain" sur France 2. (LUDOVIC MARIN / POOL / AFP)

En se consacrant aux mystères du goût et de l’odorat, le magazine Les pouvoirs extraordinaires du corps humain, diffusé sur France 2 mardi 27 avril à 21h05, percute l’actualité, ces sens étant affectés par le Covid-19. "On avait choisi ces thèmes au début de la pandémie, raconte Michel Cymes, co-présentateur de l’émission avec Adriana Karembeu, sans savoir qu’il y avait des problèmes d’anosmie, de perte de goût et d’odorat liée au Covid, parce qu’on estimait que cela faisait partie des sens que nous devions explorer. Il y avait tellement de choses à dire, on le voit dans cette émission qui dure près de deux heures." 

"Nous n’avons pas tous la même sensation lorsqu’il s’agit du goût ou de l’odorat"

"La perte de l’odorat n’est pas nouvelle en médecine, précise le médecin de la TV, mais il se trouve que le virus est particulièrement virulent pour aller attaquer l’olfactif, la moitié des personnes qui ont été touchées par le Covid-19 au minimum ont ces troubles-là. Heureusement 95% retrouvent l’odorat et on explique dans l’émission comment essayer de se rééduquer, grâce notamment à de simples petits flacons d’huiles essentielles." 

Ayant participé à plusieurs expériences pour l’émission, Michel Cymes reconnaît avoir été surpris par le caractère subjectif du ressenti : "C’est expliqué par la science, nous n’avons pas tous la même sensation lorsqu’il s’agit du goût ou de l’odorat : les femmes par rapport aux hommes, en fonction du contexte, en fonction de ce qu’on voit… Et il y a cette histoire de détection du cancer du sein par un chien, c’est assez fascinant."   

"Je suis un peu contaminé par l’humour médical"

Dans ses émissions de vulgarisation des connaissances, l’homme de télé aborde souvent les sujets avec humour : "Au fil du temps, c’est devenu ma carte de visite. Mais avec Adriana, on est très potes, c’est très spontané. L'humour est important : aujourd’hui vous êtes saturés d’informations sur la santé, on parle de Covid toute la journée dans tous les médias. Il y a des sujets de santé dans lesquels il faut apporter un peu d’humour. Je suis un peu contaminé par l’humour médical et carabin qui, je le reconnais, n’est pas toujours d’une grande légèreté."

Cette approche ludique des connaissances ne fonctionne pas forcément le dimanche à 17h40 avec l’émission Antidote, lancée en février. "Il faut un peu de temps pour installer une émission, surtout quand elle n’est pas diffusée de manière régulière, surtout le dimanche à cette heure-ci. On fera le bilan à la fin du mois de juin. Si l’émission n’a pas trouvé son public, on ira le chercher avec autre chose", conclut Michel Cymes.

Michel Cymès, animateur de l\'émission \"Les pouvoirs extraordinaires du corps humain\" sur France 2.
Michel Cymès, animateur de l'émission "Les pouvoirs extraordinaires du corps humain" sur France 2. (LUDOVIC MARIN / POOL / AFP)