Cet article date de plus de neuf ans.

Marie Drucker : "Notre position de challenger nous a permis d'être plus audacieux"

écouter
France 2 lance ce lundi une semaine spéciale consacrée à la Grande-Bretagne, à l'occasion des 60 ans du règne d'Elisabeth II et des JO de Londres. Les festivités du Jubilé de la reine sont commentées par Stéphane Bern, Karl Lagerfeld et Marie Drucker. La journaliste estime que la chaîne publique est dans son rôle en commentant ainsi "l'histoire contemporaine".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Marie Drucker, Stéphane Bern et Karl Lagerfeld. Le trio avait déjà oeuvré l'année dernière pour le mariage du prince William et de Kate Middleton. En renouvelant l'expérience pour le jubilé de la Reine, la chaîne montre-t-elle des signes de "peopolisation" ? "Oui, c'est glamour, mais pas seulement" affirme Marie Drucker. "C'est aussi de l'histoire contemporaine : on va parler du rôle de la Reine, de sa relation à la France, à son peuple" avec la volonté d'être "informatif" mais "léger" .

Récemment, Marie Drucker a commenté la cérémonie du 8 mai et l'investiture de François Hollande. Des opérations spéciales qui ont donné lieu à certaines critiques : sur les réseaux sociaux, sur les blogs, a lu que ça manquait parfois de fond, que la priorité était donnée à l'image avec par exemple des motos suivant le président de la République sur des kilomètres. "En a-t-on trop fait ? Non, je ne crois pas" répond Marie Drucker. "Quand on voit les retours des téléspectateurs, on voit que cela répondait à leurs attentes" . La concurrence avec TF1 ? "Oui, elle existe, mais on ne s'inscrit pas dans la compétition. En tant que challenger, on a peut-être été plus audacieux" .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.