Info médias, France info

Les programmes télé français s'exportent de mieux en mieux

C'est ça aussi, le "made in France". Les ventes de fictions et de documentaires français à l'international ont augmenté de 8% l'année dernière, battant un record. Parmi les explications : l'arrivée sur le marché des plateformes de vidéo à la demande, comme Netflix.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
("Les Hommes de l'Ombre", de France 2, fait partie des séries françaises les plus exportées en 2013 © Bernard BARBEREAU / FTV)

On l'oublie souvent, nous autres téléspectateurs français biberonnés aux séries américaines, accros aux Experts et à NCIS, mais les créations françaises ont la cote. Bien sûr, ce n'est pas demain matin que des millions d'Américains vont regarder "Joséphine, ange gardien", mais chaque année, les chiffres de vente augmentent : +8% l'année dernière, pour atteindre 137 millions d'euros selon les chiffres de l'organisme TV France International. C'est un record absolu.

Netflix, nouveau débouché pour les programmes français ?

Les fans de programmes français se trouvent tout d'abord en Europe, notamment en Allemagne, en Italie, en Espagne. L'Amérique du Nord est le deuxième importateur de programmes français après l'Europe de l'Ouest. Et puis les programmes français marchent de mieux en mieux aussi au Moyen Orient, dans le Sud-Est Asiatique ou encore en Afrique. Mais les chaînes ne sont plus les seules à ouvrir leur carnet de chèques : l'arrivée des services de vidéo à la demande regonfle également le marché. La fameuse menace Netflix s'avère aussi être un nouveau débouché pour les programmes français et donc peut-être une chance pour les producteurs.

Les "As de la Jungle" et les "Revenants"

Ce qui se vend à l'étranger, ce sont tout d'abord les séries d'animation. La France est l'un des grands pays producteurs de dessins animés, notamment les "As de la Jungle", qui a cartonné à l'international en 2013. Les grands documentaires aussi s'exportent, comme par exemple "Apocalypse première guerre mondiale". Et puis, les séries françaises, longtemps boudées, longtemps moquées, connaissent un nouvel âge d'or. Parmi les succès internationaux, "Les Revenants", la série de Canal+ qui s'est vendue dans 40 pays. Sa qualité n'explique sans doute tout son succès : la presse américaine avait été séduite par cette série où les personnages sont des morts vivants qui boivent du vin et font l'amour...  C'est "tellement français" avait écrit le New Yorker.

"Tellement français", la clé du succès ?

Etre "tellement français", c'est peut-être LA clé du succès finalement. "Tellement français" aussi "Engrenage", où on voit beaucoup Paris et où les flics jouent du gyrophare pour se faufiler dans les couloirs de bus. "Tellement français" également, "Le Sang de La Vigne", où Pierre Arditi mène l'enquête dans le Beaujolais. Il ne faut pas oublier que l'une des séries françaises les plus vendues dans le monde reste "Sous le Soleil", avec son cocktail de glamour et romance sur la Côte d'Azur.

Pour cartonner à l'itnernational, on arrête de copier les séries américaines et on cultive nos clichés.

("Les Hommes de l'Ombre", de France 2, fait partie des séries françaises les plus exportées en 2013 © Bernard BARBEREAU / FTV)