Cet article date de plus de neuf ans.

Le médecin de Koh-Lanta au Cambodge s'est donné la mort

écouter (8min)
Nouveau coup de tonnerre dans le monde de la télé-réalité. Dix jours après la disparition accidentelle d'un candidat de "Koh-Lanta" au Cambodge, le médecin du jeu, mis en cause par certains témoignages, s'est donné la mort. Dans une lettre manuscrite, il accuse les médias d'avoir "sali" son nom.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Thierry Costa, 38 ans, était le médecin du jeu depuis quatre saisons. Il a donc mis fin à ses jours au Cambodge ce lundi en laissant derrière lui une lettre manuscrite, qu'il voulait rendre publique . Il y dénonce "des accusations et suppositions injustes" , "des articles mensongers" qui ont "sali" son nom dans les médias.

Ces propos visent plusieurs témoignages anonymes diffusés depuis quelques jours. Le site Arrêt sur Images (payant) avait d'abord relayé les propos d'un témoin anonyme qui pointait du doigt une série de négligences et de retards dans la prise en charge du jeune homme . Version confirmée quelques jours plus tard par un 2e témoignage similaire. La société de production ALP estime que "cet événement tragique doit inciter ceux qui accusent et commentent sans discernement à faire preuve de
responsabilité
"
. Même son de cloche à TF1 où le P-DG Nonce Paolini "laisse à leur conscience les auteurs des propos anonymes tenus
sur les
circonstances du décès de Gérald Babin, ainsi que ceux qui les ont
colportés, avant même que toute la lumière ait été faite sur ce drame."

Joint par France Info, le présentateur d' Arrêt sur Images, Daniel Schneiderman, juge ces réactions "étranges" . "Personne, dit-il, ne peut interpréter un suicide." "Il n'y a pas un mot indiquant qu'ils vont, comme ils doivent le faire, prêter leur concours à la justice. Ca aurait été plus décent que la mise en cause de la presse à laquelle ils se livrent . L'affaire est désormais dans les mains des enquêteurs, puisque le parquet de Créteil a ouvert une enquête préliminaire pour "homicide involontaire".

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.