Info médias, France info

Laurence Bachman note le "changement" dans la fiction française : "On travaille énormément sur les personnages"

La productrice de fictions Laurence Bachman est l'invitée d'Info médias. Après avoir produit Nina et Cassandre, sur France 3, elle produit le téléfilm Né sous silence, diffusé mardi soir sur France 2.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurence Bachman, productrice de fictions.
Laurence Bachman, productrice de fictions. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Laurence Bachman est productrice de Nina sur France 2, Cassandre, sur France 3, ainsi que du téléfilm diffusé mardi soir, Né sous silence. Des points communs existent entre toutes ses productions, notamment le fait qu'il y ait "beaucoup d’héroïnes femmes, explique mardi 20 février sur franceinfo Laurence Bachman. Ce sont des femmes d’aujourd’hui, qui nous ressemblent entre guillemets, si ce n’est qu’elles résolvent des problèmes ou soignent des gens", poursuit-elle. 

Laurence Bachman revient sur le rôle de productrice. Outre le financement, "c’est d’avoir des idées avec les auteurs, d’aimer les histoires, de trouver les bons auteurs, de travailler beaucoup avec eux, précise-t-elle

Avec la chaîne de télévision, nous sommes des partenaires, indissociables, puisque les séries, c’est deux ans d’écriture. Il faut trouver les bons comédiens, les chouchouter. On est une maman multicarte

Laurence Bachman, productrice de fictions

franceinfo

La fiction française a de plus en plus la cote à l’étranger. Laurence Bachman l'explique par la manière de travailler qui a changé. "On travaille autrement, c’est 10 auteurs pour Nina, 10 auteurs pour Cassandre, c’est des patrons d’écriture, des créateurs de séries, et on travaille énormément sur les textes. Et un grand changement, c’est qu’on travaille énormément sur les personnages." Un changement inspiré de ce qui ce qui fonctionne à l'étranger : "Ce qu’on aime beaucoup dans les séries américaines, ce sont les personnages".

Autre ingrédient, "la touche" française : "On fait du local, on fait des histoires qui nous intéressent nous en France, qui sont proches de nous, qui nous font quand même rêver. Je crois que cette particularité-là est une touche française".

  

Laurence Bachman, productrice de fictions.
Laurence Bachman, productrice de fictions. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)