Cet article date de plus de deux ans.

"L'Histoire, c'est l'apprentissage de la liberté" : Historia fête ses 110 ans d'existence

écouter (3min)

Guillaume Malaurie, directeur éditorial adjoint du magazine, était l'invité de franceinfo mercredi 8 mai.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Guillaume Malaurie, directeur éditorial adjoint de la revue Historia, invité de franceinfo le 8 mai 2019 (RADIO FRANCE)

Historia a vu le jour en 1909, alors que Clémenceau était au pouvoir. 110 ans plus tard, c'est toujours la même volonté qui anime ses dirigeants : rendre l'Histoire vivante. Même si les canaux d'information et de connaissance ont énormément évolué : "Maintenant il y a les chaînes YouTube, les reconstitutions de batailles, la bande dessinée, les univers immersifs dans les musées et les expositions... et les jeux vidéo ! Ce que fait Ubisoft avec Assassin's Creed est extraordinaire."

Notre-Dame, "une série de transformations"

"L'Histoire vivante", c'est aussi par exemple le débat du moment sur la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Guillaume Malaurie apporte sa pierre à l'édifice en évoquant l'idée d'un plafond de verre pour remplacer la charpente et le toit de la cathédrale, partis en fumée le 15 avril. "Ce qui ne serait pas bien en tout cas, ce serait de s'interdire de le penser, et de faire simplement du pastiche alors que Notre-Dame est une série de transformations depuis le Moyen-Âge."

Revoir l'émission en intégralité :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.