Info médias, France info

"J'ai fait ce film pour dire aux agriculteurs de reprendre le pouvoir"

Un sujet très dur pour un documentaire qui ne laisse pas indifférent. Eric Guéret a suivi pendant un an trois agriculteurs très gravement malades, qui accusent les pesticides d'être à l'origine de leurs souffrances. Le réalisateur espère une prise de conscience collective.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

L'un souffre d'un cancer, le second de troubles neurologiques, le troisième d'un lymphome qui l'a rendu paraplégique. Pourtant, ces trois agriculteurs ont à peine dépassé la quarantaine.

Les trois hommes partagent une certitude : leur maladie est dûe aux pesticides qu'ils utilisent chaque jour depuis des années, des pesticides qu'on leur avait pourtant présenté comme inoffensifs. "Les marchands de produits qui venaient à la maison ne nous disaient pas qu'il fallait se protéger" témoigne Frédéric. Ce viticulteur atteint d'un cancer de la vessie est décédé pendant le tournage.

"Ils sont pris dans le piège de la chimie"

Les agriculteurs "doivent sortir de leur silence sur la situation" assure Eric Guéret, qui espère "une prise de conscience collective" sur "les liens entre pesticides et maladies graves" . Le réalisateur admet avoir été choqué de voir "des agriculteurs malades continuer à monter sur leurs tracteurs déverser sur les champs des litres de pesticides" . Et estime qu'il est difficile pour le monde paysan de revenir sur 50 ans d'agriculture intensive : "ils ont désappris les méthodes traditionnelles, ne savent plus faire sans les pesticides. Ils ont pris dans le piège de la chimie" .

"La mort est dans le Pré", un documentaire très fort proposé ce soir par France 2, à 22h40.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)