Info médias, France info

"J'ai eu des gens extraordinaires, Dustin Hoffman, Sting, Alain Delon,..." : Catherine Ceylac réagit à la fin de "Thé ou café" samedi

Après 22 ans d'antenne, 1 752 émissions et 1 250 invités, la direction de France 2 a décidé de mettre fin à l'émission "Thé ou café". Catherine Ceylac, sa présentatrice historique était l'invitée de franceinfo à quelques jours de la diffusion de la dernière émission. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Capture d\'écran
Capture d'écran (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

France 2 l'a annoncé il y a déjà quelques mois : "Thé ou café", c'est bientôt terminé ! Les dernières émissions ont été tournées au début du mois de novembre, le tout dernier épisode sera diffusé samedi 1er décembre. L'occasion pour Catherine Ceylac, son animatrice de toujours, de revenir sur franceinfo sur les raisons de l'annulation du programme. "Ce n'est pas mon choix, donc c'est une certaine tristesse de quitter les téléspectateurs qui sont fidèles depuis tant d'années, a-t-elle précisé. Et ils le démontrent actuellement sur les réseaux sociaux". Une pétition contre la suppression de l'émission a en effet réuni plus de 10 000 signatures et les messages de soutien sont nombreux à l'approche de la fin du programme. "Ça fait du bien, ça réconforte", réagit Catherine Ceylac. 

1 752 émissions en 22 ans

Depuis le 3 février 1996, 1 250 personnes se sont succédé sur le plateau. L'animatrice, qui regrette l'annulation, préfère penser au positif. "Un programme peut passer à autre chose, je le comprends très bien, et 22 ans c'est déjà incroyable ! Ça n'existe pas tant que ça dans le paysage audiovisuel". Mais persiste "un sentiment profond d'injustice et de gâchis" pour la présentatrice. La raison de l'annulation ? "Elle est économique, pour notamment financer la série quotidienne "Un si grand soleil" [..] Chaque émission vaut 40 000 euros, c'est très peu par rapport à tant d'autres", a-t-elle précisé. 

Un regret en 22 ans d'émissions : "Ne pas avoir eu quelqu'un comme Catherine Deneuve. Mais bon, elle se fait très rare donc je ne lui en tiens pas rigueur, je peux le comprendre. Aujourd'hui, j'aurais bien aimé avoir le couple Obama. Ce sont vraiment des gens qui m'intéressent. Mais j'ai eu des gens extraordinaires : Dustin Hoffman, j'ai eu Sting ! Puis Alain Delon".

Capture d\'écran
Capture d'écran (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)