Info médias, France info

Isabelle Roberts, présidente du site d'info Les Jours : "On est indépendants et on aimerait le rester"

Le site d’info lesjours.fr est en quête de nouveaux abonnés. Il en manque 2 000 pour atteindre l’équilibre financier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Isabelle Roberts et Raphael Garrigos du site Les Jours.
Isabelle Roberts et Raphael Garrigos du site Les Jours. (CHRISTOPHE ABRAMOWITZ / SERVICE PHOTOS)

Lancé en 2016 sur un modèle payant et sans publicité, lesjours.fr traverse une période difficile. Si le confinement lui a permis d’engranger de nouveaux abonnés, ils ne sont pas forcément restés. "Les Jours sont aujourd’hui fragilisés. Et on n’a pas de grands groupes pour nous soutenir. On est indépendants et on aimerait le rester", témoigne sa présidente Isabelle Roberts sur franceinfo. Le pure player a choisi de lancer une campagne de financement participatif pour franchir le cap des 13 000 inscrits. 

On ne demande pas la charité. On demande simplement à continuer de produire le journalisme qu’on fait depuis quatre ans, celui qui a eu le Prix Albert-Londres, qui a inventé l’actualité en séries.

Isabelle Roberts, présidente du site Les Jours

à franceinfo

Les séries sont en effet la spécialité des Jours. Plus de 150 sont en ligne, sur des sujets aussi divers que la culture, la politique ou les faits-divers : "Les faits-divers font partie de notre ADN. On a d’ailleurs été un peu jaloux du succès de 'Society' avec son enquête sur l’affaire de Ligonnès !", s’amuse Isabelle Roberts. Quant au projet du nouveau patron de Libération de se lancer aussi dans l’actu en feuilletons : "Mieux vaut choisir l’original !" dit Isabelle Roberts.

      

Isabelle Roberts et Raphael Garrigos du site Les Jours.
Isabelle Roberts et Raphael Garrigos du site Les Jours. (CHRISTOPHE ABRAMOWITZ / SERVICE PHOTOS)