Info médias, France info

"Intime conviction" : dans la peau d'un juré d'assises

"Intime conviction" c'est un téléfilm, qui sera diffusé vendredi 14 février sur Arte, mais aussi un site internet sur lequel on peut suivre en temps réel le procès du personnage principal, interprété par Philippe Torreton.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Au départ,
la mort d'une femme. Manon Villers est retrouvée gisante dans la salle de jeux
de ses enfants, tuée d'une balle dans la tête. Son mari, Paul, médecin légiste
campé avec brio par Philippe Torreton, appelle les secours. Les gendarmes
concluent rapidement à un suicide. Mais les parents de Manon doutent du geste
de leur fille. Paul Villers est accusé du meurtre de sa
femme. Dans le téléfilm, on suit l'enquête menée par le capitaine Judith Lebrun,
interprétée par Camille Jappy.

Le site internet, déjà disponible en ligne,
propose de suivre pendant 3 semaines, au jour le jour, le procès de l'accusé. Un
procès reconstitué le plus fidèlement possible : vrais magistrats, vrais
avocats, jurés volontaires recrutés sur internet.

A nous de nous forger notre intime conviction

Les acteurs, eux, ont dû improviser. Une expérience éprouvante pour Philippe Torreton. "C'était très violent pour les nerfs, avoue le comédien. C'était le temps de la justice qui dominait, pas le temps du cinéma. On pouvait être en séquence de jeu pendant trois ou quatre heures en attendant la suspension de la séance. Tout se passait comme dans un vrai procès. Je jouais ma peau. "

L'interface, très intuitive, nous permet de sélectionner notre point de vue
entre six caméras. Nous pouvons aussi consulter le dossier d'instruction, écouter
et lire les chroniques judiciaires de véritables journalistes (dont notre
confrère de France Inter Jean-Philippe Deniau). A l'arrivée,
à nous de nous forger notre intime conviction et de la partager sur le site.
Trois possibilités : coupable, indécis, ou non-coupable... Verdict le 2 mars.

(©)