Info médias, France info

Info Médias. Les nouvelles séries à voir prochainement à la télévision

"Louise" arrive sur TF1, "Beau Séjour" s'installe sur Arte et "Castle" se termine sur France 2. Comme chaque vendredi sur franceinfo, tour d'horizon de l'actualité des séries. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Scène de la série \"Beau Séjour\" diffusé par Arte.
Scène de la série "Beau Séjour" diffusé par Arte. (Demensen)

Comme chaque vendredi sur franceinfo, on fait un tour d'horizon des séries à découvrir, les coups de coeur et les déceptions.

Louise, série qui parle de transsexualité sur TF1 

Louise est une série vriament particulière. C'est la première série française grand public dont le personnage principal est transgenre. L'histoire d'un homme devenu femme, après des années d'absence. Louis devenu Louise décide de renouer avec sa famille. Elle s'installe en face de son ancienne masion où vit son ex-femme qui s'est remariée. Ses enfants qui ne savent rien de sa nouvelle identité et son retour bouleverse la vie de cette famille. Cette série sera diffusée lundi 6 mars à 21 heures.

Un défi pour TF1

L'exercice a été délicat pour les auteurs qui se sont sentis investis d'une grande responsabilité. Parler de la transsexualité dans une série familiale qui sera regardée par des millions de téléspectateurs,sans trahir la réalité, c'était une première. "On a vu qu'il s'agissait de vraies personnes avec de vraies détresses et qu'on ne pouvait pas raconter n'importe quoi", explique Thomas Perrier le co-auteur de cette série. On a eu une consultante, Flore, une transgenre, qui nous a aidé à coller à la réalité."

Cette série a des défauts, surtout au tout début de la série. C'est quand même un peu écrit, un peu caricatural. mais dans l'ensemble, c'est réussi. C'est intéressant parce que ce personnage vit dans un milieu très ordinaire : Louise travaille à l'hôpital, elle va au conseil des parents d'élèves du lycée. On est très loin des clichés qui sont souvent associés à la transsexualité dans les séries. Par exemple, dans Paris la série d'Arte, il y avait un personnage transgenre qui était chanteuse dans un cabaret, c'était le monde de la nuit, un monde plus marginal. Là, on est dans la réalité, c'est pour ça que c'est intéressant. Vous verrez donc deux épisodes lundi soir sur TF1, avant peut-être une suite prochainement, avec Helena Noguerra et Claire Nebout.

La série belge "Beau Séjour" sur Arte

Les premiers épisodes ont été diffusés jeudi soir.  Si vous êtes fans de polar fantastiques. Si vous avez aimé Les Revenants par exemple, branchez vous sur Arte+7 pour une séance de rattrapage. Beau Séjour c'est l'histoire d'une jeune fille mort vivante qui va participer à l'enquête sur son propre meurtre. Une série très noire beaucoup inspirée des polars scandinaves diffusée tous les jeudis soirs sur Arte.

Fin de "Castle" sur France 2

C'est le dernier épisode de la saison "8" qui est aussi la dernière saison. Ce sera donc lundi soir sur France 2. On a envie de dire enfin. D'abord parce que c'est interminable, c'est le 22e épisode de la série et il faut bien l'avouer Castle n'est plus ce qu'elle était. La série se noie dans les rebondissements improbables. On a du mal à croire à l'histoire entre Castle et Beckett. Il faut dire que les comédiens se détestent notoirement. Donc ça ne doit pas faciliter les choses. Bref, une fin un peu triste pour une série qu'on avait beaucoup aimé à ses débuts. 

Bientôt de nouvelles séries sur Netflix ? 

En 2017, la plateforme américaine Netflix prévoit d'investir six milliards de dollars dans la production avec notamment de contenus européns qui sont regardés partout dans le monde. Selon Netflix, on apprend à cette occasion que le tournage de la saison deux de Marseille doit commencer mi-avril ce qui n'est pas forcément une très bonne nouvelle, puisque cette série avec Gérard Depardieu est sans doute l'une des pires séries que nous avons eu l'occasion de voir ces dernières années. 

Scène de la série \"Beau Séjour\" diffusé par Arte.
Scène de la série "Beau Séjour" diffusé par Arte. (Demensen)