Info médias, France info

Info médias. Karim Rissouli, présentateur de "C politique" sur France 5 : "J’en avais marre d’interviewer des responsables politiques"

L'émission de France 5 "C'est politique" de dimanche dernier bat son record d'audience avec 879 000 téléspectateurs. Le présentateur Karim Rissouli est invité de Célyne Baÿt-Darcourt.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Karim Rissouli, présentateur de \"C Politique\" sur France 5.
Karim Rissouli, présentateur de "C Politique" sur France 5. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Près de 880 000 téléspectateurs ont regardé l'émission C'est politique sur France 5 dimanche 11 février. Un record pour cette émission qui reçoit des sociologues, des historiens, des écrivains et des philosophes qui éclairent l'actualité politique de la semaine.

Le secret est de parler politique en n'invitant quasiment aucun responsable politique. Karim Rissouli,  présentateur de cette émission : "On a deux heures dans cette émission. Le première heure, la règle que l'on s'est fixé est de ne recevoir d'homme politique, déjà depuis l'année dernière, ce qui était un pari une année électorale... Et ça marche."

Les personnalités politiques n'attirent plus autant

Seulement 1,5 million de téléspectateurs ont suivi jeudi sur France 2 L'Émission politique qui recevait Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale. C'est très peu, notamment pour un programme diffusé en première partie de soirée. Un score qui étonne d'ailleurs Karim Rissouli. "Je suis très surpris, je pensais sincèrement que Jean-Michel Blanquer allait faire un gros score à L'Émission politique, justement parce qu'il n'est pas un pro de la politique et qu'il n'est pas dans le circuit depuis 30 ans", confie le journaliste, tout en défendant l'émission. "En tout cas, ce genre d'émission politique a sa place sur France 2", estime-t-il.

Quel que soit le score, c'est une mission du service public d'inviter les grands responsables politiques sur France 2 en prime time

Karim Rissouli

sur franceinfo

Pour autant, Karim Rissouli défend son style d'émission : "J’en avais marre d’interviewer des responsables politiques. J'avais couvert deux campagnes présidentielles pour Europe 1 et Canal+ et j'avais envie avec Thomas Snégaroff, Luc Hermann et Maxime Darquier, de parler politique au sens noble du terme, au sens large. La société, c'est la politique pour nous."

Karim Rissouli, présentateur de \"C Politique\" sur France 5.
Karim Rissouli, présentateur de "C Politique" sur France 5. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)