Info médias, France info

Info Médias. Basile Roze : "On voulait lutter contre les clichés sur la génération Y"

France 4 diffuse mardi 2 mai le documentaire "Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge", réalisé par Basile Roze et Cédric Leprette, sur les 18-35 ans.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Image extraite de la bande annonce du documentaire Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge, diffusé mardi soir sur France 4.
Image extraite de la bande annonce du documentaire Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge, diffusé mardi soir sur France 4. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

France 4 diffuse mardi 02 mai à 20h55 le documentaire Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge, réalisé par Basile Roze et Cédric Leprette, sur les 18-35 ans.

"Allons enfants...", un bol d'air à contre-courant des clichés

Dans ce contexte de tension, ça fait du bien parfois de voir le monde de manière positive ! Et c'est le cas avec le documentaire Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge, réalisé par Basile Roze et Cédric Leprette, diffusé mardi soir à 20h55 sur France 4. Très dynamique, drôle aussi, il dénonce les clichés associés à la génération Y, les 18-30 ans.

Ce film donne la parole à celles et à ceux qui se sentent souvent un peu caricaturés. "Quand on a fait l'enquête, on a été surpris de se rendre compte à quel point il était simple de trouver des initiatives positives portées par les jeunes et à l'inverse à quel point, dans les discours médiatiques, politiques, il y avait des marronniers qui revenaient", explique Basile Roze. "On voulait en sortir, prendre le contre-pied de ces clichés et proposer une vision un peu plus positives", souligne-t-il.

On voulait donner la parole aux jeunes dans leur diversité et leur donner l'opportunité de dire ce qu'ils ont à dire et de parler d'eux

Basile Roze, co-auteur du documentaire

à franceinfo

"L'ambition du film, c'est de montrer qu'il y a plein de possibilités de valoriser des parcours. On n'est pas focalisé sur des gens qui ont un grand niveau d'études, ni sur des chemins de vie précis. Claire et Adrien, par exemple, qui ont monté une ferme bio, ont fait six ans d'études et pourtant leur délire c'est de se lever tous les matins pour aller cultiver des plantes. A l'inverse, on va aux Grands Voisins dans Paris qui est une initiative formidable et associative, très dynamique et très inspirante. On donne aussi la parole à des jeunes de la Fondation d'Auteuil, qui sont placés en foyer à Creil", poursuit le réalisateur. 

La photo d'un gendarme en flammes fait le tour du monde

Dans l'info Médias de ce mardi, coup d'oeil à la presse internationale très choquée visiblement par les violences survenues en marge de la manifestation du 1er mai à Paris, avec une photo qu'on retrouve en une un peu partout dans le monde ce matin, celle de ce CRS grièvement brûlé par le jet d'un cocktail Molotov. Une image très impressionnante qui s'affiche aujourd'hui en grand format en une du Wall Street Journal, du Financial Times, de deux quotidiens en Espagne, El pais et ABC, du grand journal économique De Teg en Belgique ou encore du journal The Times en Afrique du Sud qui choisit un titre en français : Gendarme en flammes

La presse nationale souligne les divisions du 1er mai 

Dans la presse française, cette photo est plus discrète. Le Figaro est le seul quotidien à l'avoir mise en une ce matin. Les autres journaux ont choisi de la mettre dans les pages intérieures, sans doute pour éviter le choc d'une image en cette période déjà tendue. En une, les journaux se focalisent sur les divisions de ce 1er mai. La France déchirée titre Le Parisien... Un 1er mai tendu mais sans élan, écrit le Courrier picard, que la Voix du Nord résume ainsi : "divisé et politisé".

Media non grata au meeting de Marine Le Pen

Lundi, plusieurs médias se sont vus refuser l'accès au meeting de Marine Le Pen. C'est le cas des équipes du site Médiapart et de l'émission Quotidien de Yann Barthès. Impossible d'entrer au Parc des expositions de Villepinte où Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan donnaient un meeting commun. Ces deux médias sont presque systématiquement refusés aux événements du FN depuis 2012. 

Image extraite de la bande annonce du documentaire Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge, diffusé mardi soir sur France 4.
Image extraite de la bande annonce du documentaire Allons enfants ! portrait d’une jeunesse qui se bouge, diffusé mardi soir sur France 4. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)