Info médias, France info

Hélène de Fougerolles, héroïne de "Balthazar" sur TF1 : "C’est extraordinaire de suivre un personnage sur plusieurs années"

La série, qui attire plus de six millions de téléspectateurs en moyenne, revient jeudi soir pour une troisième saison.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
 Hélène de Fougerolles, le 14 septembre 2018, à La Rochelle.
Hélène de Fougerolles, le 14 septembre 2018, à La Rochelle. (FRANCK CASTEL / MAXPPP)

"C’est une alchimie qui se fait", commente Hélène de Fougerolles à l’évocation du succès de la série "Balthazar", dans laquelle elle incarne Hélène Bach, une capitaine de police qui mène l’enquête avec un médecin légiste farfelu, Raphaël Balthazar, joué par Tomer Sisley. "Il y a une attirance physique évidente, et en même temps, ils se chamaillent sans cesse. Ils se détestent et s’adorent." Très différents dans la fiction, les deux comédiens le sont aussi dans la vie : "On n’a pas beaucoup de choses en commun mais du respect pour le travail de l’autre, explique-t-elle. On s’apprécie même si on ne se comprend pas toujours. Lui apprend son texte le matin, moi j’ai un coach un mois et demi à l’avance pour l’apprendre !"

La réalisation ne l’intéresse pas

Ce rôle de femme flic a beaucoup évolué depuis la première saison et Hélène de Fougerolles s’en réjouit : "Elle était froide et autoritaire au départ, indique-t-elle. Ce que je ne suis pas vraiment dans la vie. Ma personnalité a fini par prendre le dessus. Et comme je connais mon personnage de mieux en mieux, je peux m’amuser plus." 

Partante pour une nouvelle saison, même si elle n’a aucune nouvelle de la production pour le moment, l’actrice confie que la réalisation ne l’intéresse pas. Encore une différence avec son partenaire, qui avait mis en scène un épisode de la saison 2.

On verra bientôt Hélène de Fougerolles dans la suite de "Mention particulière", toujours sur TF1. Et son livre, un récit personnel, sortira en 2021 chez Fayard, elle "espère en janvier".

 Hélène de Fougerolles, le 14 septembre 2018, à La Rochelle.
Hélène de Fougerolles, le 14 septembre 2018, à La Rochelle. (FRANCK CASTEL / MAXPPP)