Estelle Denis : "J’ai horreur d’être seule à l’antenne"

écouter (367min)

Depuis la rentrée, l’animatrice Estelle Denis est à la tête d’un talk-show de trois heures sur RMC Story.

Article rédigé par
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Estelle Denis, présente "Estelle Midi" sur RMC Story. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCEINFO)

Cela faisait quatre ans qu’elle était le visage des fins de journée sur la chaîne L’Équipe. À la surprise générale, Estelle Denis a décidé de partir à la fin de la saison dernière pour RMC Story (et la radio RMC). Elle anime désormais Estelle Midi, une émission de débat autour de l’actualité, entourée d’une bande chroniqueurs. "Tout allait bien à L’Équipe, on faisait de supers audiences, j’étais dans mon cocon avec mes potes. Mais je me suis dit que cette proposition ne reviendrait peut-être pas. Et j’avais envie de me mettre un peu en danger, confie Estelle Denis sur franceinfo.

"En année présidentielle, je voulais traiter de l’actualité générale. Je suis ravie, très excitée par ce nouveau challenge."

Estelle Denis

sur franceinfo

Changement de rythme de travail pour la présentatrice, qui doit maintenant se lever tôt pour préparer sa quotidienne : "Je ne suis jamais juste présentatrice, j’ai besoin d’avoir les mains dans le cambouis. Donc je suis corédactrice en cheffe de cette émission. C’est impossible pour moi d’arriver au bureau et dire : qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui ? Je n’ai jamais fait ça." Autour d’Estelle Denis, pendant trois heures, une équipe de chroniqueurs comme Thierry Moreau, Daniel Riolo, Annie Lemoine ou Laurence Pieau. À eux d’avoir un point de vue tranché sur les sujets du jour. "Si ce sont des robinets d’eau tiède, ça n’a aucun intérêt. Ils ont une liberté totale. C’est à moi de les reprendre s’il y a dérapage" ,estime Estelle Denis. Comme lorsque Thierry Moreau a traité les antivax de connards. Avant de présenter ses excuses face à la polémique.

Comme sur L’Équipe ou auparavant dans Touche pas à mon sport, Estelle Denis joue la cheffe d’orchestre, la meneuse de débat. Un rôle qu’elle apprécie particulièrement. "J’ai horreur d’être seule à l’antenne. J’aime partager et m’amuser, et c’est mieux à plusieurs !" conclut Estelle Denis.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Info médias

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.