Info médias, France info

Eric Fottorino : "Mes publications sont en danger"

Le cofondateur du 1, de Zadig et d’America lance un cri d’alarme pour sauver la presse écrite.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Eric Fottorino, Cofondateur des titres Le 1, Zadig, America
Eric Fottorino, Cofondateur des titres Le 1, Zadig, America (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"A la fin du mois, il y a un risque que la distribution de la presse soit à terre", annonce Eric Fottorino sur franceinfo. Presstalis, le principal distributeur, va très mal, il pourrait se retrouver placée en redressement judiciaire. S’il tombe, il entraînera dans sa chute tout le secteur. Ce n’est pas l’unique inquiétude de la presse écrite, dont les ventes sont constamment en recul au profit du numérique. Pour autant, Eric Fottorino croit toujours au papier, "le seul moyen de réfléchir". Il s’apprête d’ailleurs à lancer en mai un nouveau trimestriel, sans publicité, consacré aux héros et légendes. « Pour se construire, on doit admirer. On va saisir des personnalités contemporaines dans tous les domaines pour savoir ce qu’ils racontent de notre époque ». La campagne de financement participatif sur KissKissBankBank a déjà permis de récolter 60 000 euros sur les 100 000 espérés. Par ailleurs, Eric Fottorino célèbre ce mois-ci le 1er anniversaire de Zadig, une revue exclusivement dédiée à la France : "On raconte notre pays au plus près et on prend le temps de raconter". Le magazine a trouvé son public : plus de 35 000 numéros sont vendus chaque trimestre. "Quand on est en phase avec les préoccupations de la société, on peut trouver des lecteurs", conclut Eric Fottorino.  

Eric Fottorino, Cofondateur des titres Le 1, Zadig, America
Eric Fottorino, Cofondateur des titres Le 1, Zadig, America (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)