Denis Brogniart, présentateur de "District Z" sur TF1 : " On a écouté les critiques pour faire cette deuxième saison"

écouter (8min)

L’animateur de "Koh-Lanta" retrouve les zombies du jeu d’aventure produit par Arthur. "District Z" est diffusé samedi 4 décembre à 21h05 sur TF1.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Denis Brogniart, présentateur de "Koh-Lanta" et "District Z". (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

À peine rentré du tournage du prochain Koh-Lanta, en Asie, Denis Brogniart enchaîne sur la promo de son autre émission sur TF1 : District Z, un jeu XXL dans lequel des célébrités sont rudement mises à l’épreuve dans un parcours où règnent d’effrayants zombies.

Pour jouer davantage avec leurs nerfs, l’émission a lieu en pleine nuit, sans interruption exceptée une pause repas vers 4h du matin. La saison 2 démarre samedi 4 novembre.

"C’est une création originale française, ce qui est rare dans le divertissement."

Denis Brogniart

à franceinfo

"Pour la première saison, on a essuyé les plâtres, on a tâtonné. Pour la deuxième, on a écouté les critiques des téléspectateurs : il y a plus d’épreuves, plus de dynamique, moins de temps morts. Et les zombies  seront très interventionnistes", dit Denis Brogniart.

Après un démarrage en trombe (plus de cinq millions de téléspectateurs pour le premier numéro), les audiences des épisodes suivants avaient fortement chuté. En moyenne la saison avait été suivie par 3,5 millions de personnes. Mais Denis Brogniart n’affiche aucune déception : "Bien sûr qu’on aurait aimé rester au niveau des deux premières émissions.  Mais déçu, non ! On était à plus de 30% de part de marché sur la femme de moins de 50 ans. Quelle émission de divertissement fait ce score ? À part 'Koh-Lanta', personne !" 

Koh-Lanta, le programme le plus puissant de TF1 (en dehors des événements comme l’élection Miss France), fête cette année ses 20 ans. Avec une édition spéciale composée des légendes du jeu d’aventure. Cette saison a été marquée par une affaire de triche : Teheiura, candidat emblématique, a mangé en cachette, ce qui lui a valu une exclusion. "Je ne sais pas si c’est la première fois que ça arrive. Oui à ce niveau-là je pense que c’est une première, mais je ne peux pas le certifier. Ce n’est pas bien ce qu’a fait Teheiura, il l’a reconnu, il a été sanctionné pour ça parce que c’était l’instigateur. Ok, il a mangé un steak-frites, mais n’oublions pas que c’est un jeu ! Avant cela il y a eu quatre saisons de Koh-Lanta où il a été un héros. Ce qu’il a fait n’enlève rien à la sympathie et à l’admiration que j’ai pour cet aventurier et cet homme", commente Denis Brogniart qui promet que des mesures ont été prises pour que cela ne se reproduise plus.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.