Cet article date de plus de dix ans.

Bruno Solo au coeur des steppes mongoles

écouter (5min)
Chronique assurée par Alice Serrano jusqu'au 4 janvier
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

6h50 les programmes du soir :

Direction la Mongolie ce soir en compagnie de Bruno Solo. Dans le cadre de son émission RDV en terre inconnue, Frédéric Lopez nous emmène dans une famille Mongole d’éleveurs en plein cœur des steppes. Une famille tenue d’une main de fer par Batbayar qui a choisi de perpétrer le mode de vie nomade de ses ancêtres.
Un voyage exceptionnel pour Bruno Solo, véritablement enthousiaste…Et pour nous spectateurs de ces paysages à couper le souffle, et de cette culture mongole que l’on observe de l’intérieur…par le prisme d’une famille d’éleveurs…
« RDV en terre inconnue », à voir ce soir à 20h50 sur France2.

Une mère première speakerine à la télévision française, un père journaliste, star du 20heures; Antoine de Causne a voulu relever le défi et s’est lui aussi lancé dans l’aventure du petit écran. C’est l’histoire de 3 générations d’amoureux de la petite lucarne que retrace France 5. Celle de l’après-guerre, avec ce couple cathodique pionnier de la télévision française, celle des années insolence avec les débuts d’Antoine de Causne et de Canal+…Et enfin celle plus rock d’Emma sur la même chaîne. Avec tous le même crédo : l’anticonformisme.
« Les Joubert-de Causne : album de famille » c’est cet après-midi à 15h05 sur France5.

Dans le reste des programmes : du cinéma…

Avec un excellent film sur France 3, le premier long-métrage de Clint Eastwood : « un frisson dans la nuit » c’est à 23h30, juste après le film d’aventure de philippe de broca « le bossu ». Sur Arte un film sur le monde du cirque avec Charlton Eston : « sous le plus grand chapiteau du monde », le film d’animation « Garfield » sur M6, le magazine « Saga » sur TF1, et la série « 24 heures chrono » sur Canal+ saison 6.

A 9h38, l'invité de France-Info : Bruno Solo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.