Info culture, France info

Mélisande, Barbara Hannigan, Katie Mitchell : trio magique à Aix-en-Provence

Après "Cosi fan tutte" de Mozart, c'est "Pelléas et Mélisande" de Debussy qui a conquis le public du festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence. Grâce notamment à la phénoménale Barbara Hannigan dans le rôle principal.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Pelléa et Mélisande de Debussy)

 Elle est la chanteuse lyrique la plus complète du moment: la soprane canadienne a participé à plus de 80 créations, allant vers les répertoires contemporains les plus exigeants, Barbara Hannigan est aussi chef d'orchestre et elle est une formidable comédienne. Pas étonnant de la retrouver dans cette mise en scène de Katie Mitchell, elles ont déjà travaillé ensemble. La Britannique savait qu'elle pouvait exiger de Barbara Hannigan d'être sur le plateau du Grand Théâtre de Provence tout au long de cet opéra mystérieux. Car Katie Mitchell ne se contente pas de raconter la passion amoureuse dévastatrice qui lie Mélisande, jeune et belle femme égarée dans la forêt, à Golaud, puis son demi-frère Pelléas. Bien au-delà du trio femme-mari-amant, nous sommes dans le rêve de Mélisande, Barbara Hannigan a un double sur scène et sa performance est tout autant musicale que théâtrale.

Ici pas de forêt ni de sombre château, mais une demeure encore plus inquiétante,  avec son escalier métalique, ses sous-sol, sa piscine vide et sordide pour évoquer la mer. Katie Mitchell est une magicienne de la scène, qu'elle découpe en figures géométriques, comme un écran de cinéma version split screen. Le destin tragique de Mélisande apparaît encore plus angoissant, quand Golaud fou de jalousie la tue son pardon a la saveur amère du cynisme, Brabara Hannigan sublime la féminité de son personnage.

"Pelléas et Mélisande" de Debussy au festival d'Aix-en-provence jusqu'au 16 juillet

(Pelléa et Mélisande de Debussy)