Info culture, France info

Jimmy Somerville revient avec un album... disco

La sortie du nouvel album de Jimmy Somerville est un petit événement puisqu'il n'avait plus écrit ou composé depuis plus de dix ans et il revient donc avec 12 chansons .. disco !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Jimmy Sommerville au Rewind Festival à Henley-on Thames en 2012 © Maxppp)

Vous allez pouvoir ressortir la boule à facettes et les pattes d'éléphant du placard, l'interprète de Tell me why est de retour avec Homage , un hommage donc à la musique disco. Comme l'inspiration ne venait pas, l'artiste écossais star des années 80 avec les groupes Bronski Beat et The Communards a préféré rester discret pendant dix ans, en attendant LA bonne idée. Et la bonne idée, là voici. Ça démarre avec le single Travesty .

C'est un vrai retour aux sources pour cet enfant des années 70 et 80

C'est un hommage on l'a dit, mais c'est bien plus que cela, c'est l'ALBUM dont Jimmy Somerville rêvait depuis toujours. C'est un cadeau de Jimmy Somerville à lui-même. "Homage" c'est donc le travail d'un artiste qui sait enfin qui il est, ce qu'il veut et où est sa place, après plus de 30 ans de carrière. Il y est d'ailleurs beaucoup question d'amour, de vivre pleinement, d'accepter l'idée que le temps passe.

 

Jimmy Somerville est aussi un militant de la première heure de la cause homosexuelle. Est-ce qu'on peut voir dans cet album disco un lien avec ce combat ?

Alors ce n'est pas un disque militant en soi, mais le disco en effet est indissociable du mouvement d'émancipation de la communauté homosexuelle dans les années 70 et d'ailleurs en se replongeant dans cette histoire, Jimmy Somerville a retrouvé une pépite produite à l'époque par un Français, Jacques Morali, futur producteur des Village People.

(Homage nouvel album de Jimmy Sommerville © All rights reserved)
(Jimmy Sommerville au Rewind Festival à Henley-on Thames en 2012 © Maxppp)