Info culture, France info

Géraldine Nakache : "Le but du jeu, c’était de parler de la famille"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, elle reçoit Géraldine Nakache, scénariste, réalisatrice et comédienne pour son nouveau film "J’irai où tu iras" qui sort ce mercredi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Géraldine Nacache, actrice.
Géraldine Nacache, actrice. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)

Géraldine Nakache revient avec un nouveau film plus personnel, J’irai ou tu iras, c’est son troisième premier film car elle en a fait entièrement la réalisation, ce qui n’était pas le cas pour les deux premiers. Dans ce film plus personnel qui aborde la question de la famille, elle retrouve l’actrice et surtout amie Leila Bekthi, sa première lectrice et la plus à même de comprendre le sens de ce film : "Le but du jeu, c’était de parler de la famille, personne d’autre pouvait comprendre à quel point j’avais besoin de raconter une famille de cette manière-là". Ce besoin de la retrouver se traduit par deux rôles de sœurs : "J’ai envie à nouveau qu’elle me donne la réplique, j’ai envie de la filmer à nouveau dix ans après".

Géraldine Nakache grandit dans une famille soudée, aimante  avec un père directeur informatique et une mère assistante comptable. Elle a un frère de sept ans son aîné, Olivier, qui travaille dans le cinéma, il est d’ailleurs coréalisateur du film Intouchables. 

J’ai compris que je voulais faire des choses qui me rapprochaient de mon grand frère parce que j’avais envie de lui plaire

Géraldine Nakache

à franceinfo

Youtube

Un parcours atypique

Son parcours professionnel commence à Canal +. Ce n’est pas un hasard car elle a compris qu’elle voulait travailler dans les médias, un univers proche de celui de son grand frère. Suite à une petite annonce dans un journal, elle va frapper à la porte de Canal + et postule pour faire de la figuration dans Groland mais on lui répond : « Vous êtes trop jeune pour figurer dans Groland est-ce que vous voulez faire un stage ? Venez demain, on vous paiera en t-shirts ». De fil en aiguille, elle devient assistante-réalisatrice sur les fictions des Guignols puis prend son envol sur la chaîne Comédie où là elle apprend mille métiers et devient productrice. Après avoir vécu les grandes heures des Guignols, elle arrive sur la chaîne Comédie et pour Géraldine Nakache, c’est la liberté artistique. Chaque soir, en direct, pour la Grosse Emission, elle voit « défiler des talents de dingue, de l’humour, de la répartie, du timing, c’était de la musique, moi j’étais à l’opéra tous les jours, à l’opéra de la comédie ». Emission à petit budget, elle donne beaucoup la réplique en off dans les sketchs de Kad & Olivier.

Et un jour de 2006, alors qu’elle est coproductrice sur une autre émission Soiring avec Dominique Farrugia pour TPS Star, elle est contactée par le casting du film Comme t’y es belle. Elle accepte de passer l’essai, puis participe au tournage au Luxembourg pendant ses vacances d’été sans en dire un mot à ses collègues, pensant être coupée au montage. Elle revient dans l’émission qu’elle produit, Manu Payet, à la présentation, reçoit le casting du film Comme t’y es belle et là son équipe en régie découvre sa participation dans la bande-annonce : « Mais t’es dans le film ».

Le tournant dans sa carrière

Tout ce qui brille en 2010 est un tournant dans sa vie. Elle se lance dans une succession de première fois : dans l’écriture du scénario puis elle se dit qu’elle va le réaliser et jouer dedans. Elle rencontre Leila Bekthi, une rencontre de cœur : "Ce n’est pas qu’une rencontre de cinéma" et cela se transforme en César du Meilleur Espoir Féminin pour Leila : "on a beau dire que c’est du vernis, c’est tout ce qui brille mais ce sont des paillettes qui comptent car c’est une reconnaissance de ses pairs".

La musique

C’est la chanteuse et auteure-compositrice Camille qui a habillé de sa sensibilité, de sa musique le film J’irai où tu iras : "En dehors de sa délicatesse, elle a aussi sublimé des choses et raconter avec ses vibrations encore une autre couche sensible et organique comme ça autour de l’idée de la famille".

J'irai où tu iras sort ce mercredi 2 octobre au cinéma. 

Géraldine Nacache, actrice.
Géraldine Nacache, actrice. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)