Cet article date de plus de sept ans.

Festival de Cannes : l’Amérique dans tous ses états

écouter (10min)
La semaine s’ouvre sur deux films qui visent la Palme d’Or : "Map to the Stars" de David Cronenberg et "The Homesman" de et avec Tommy Lee Jones, deux tableaux violents de l’Amérique d’hier est d’aujourd’hui.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (© Maxppp)

 

 

 

 

 

The Homesman , le western au féminin de et avec Tommy Lee Jones. Le réalisateur nous embarque dans l’Ouest américain du 19e siècle, pour un périple douloureux à travers des plaines sublimées. Lors de sa présentation en compétition dimanche, le film a reçu un accueil partagé.

Synopsis : En 1854, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska. Sur sa route vers l’Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de George Briggs, un rustre vagabond qu’elle sauve d’une mort imminente.  Ils décident de s'associer afin de faire face, ensemble, à la rudesse et aux dangers qui sévissent dans les vastes étendues de la Frontière.

Map to the Stars , la satire sur Hollywood de David Cronenberg

 

 

 

 

Le nouveau film du réalisateur canadien est une comédie féroce et cruelle sur l’usine à rêves et ses dérives, ses actrices névrosées, ses enfants stars totalement cyniques, ses gourous et ses analystes, son obsession de sa réussite et de l’argent. Il s’agit là du très bon Cronenberg, à la fois hilarant et totalement désespéré, car, comme il le souligne, Hollywood fonctionne là comme un microcosme, un concentré de l’Amérique d’aujourd’hui et de l’Occident.

 

Synopsis : A Hollywood, la ville des rêves, se télescopent les étoiles : Benjie, 13 ans et déjà star; son père, Sanford Weiss, auteur à succès et coach des célébrités; sa cliente, la belle Havana Segrand, qu’il aide  à se réaliser en tant que femme et actrice. La capitale du Cinéma promet aussi le bonheur sur pellicule et papier glacé à ceux qui tentent de rejoindre les étoiles: Agatha, une jeune fille devenue, à peine débarquée, l’assistante d’Havana et le séduisant chauffeur de limousine avec lequel elle se lie, Jerome Fontana, qui aspire à la célébrité. Mais alors, pourquoi dit-on qu’Hollywood est la ville des vices et des névroses, des incestes et des jalousies ? La ville des rêves fait revivre les fantômes et promet surtout le déchainement des pulsions et l’odeur du sang.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture d'été

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.