Info culture, France info

Exposition Marc Chagall à Landerneau : de la poésie à la peinture

C’est l’une des expositions à ne pas manquer cet été. A Landerneau dans le Finistère, le fonds Leclerc présente 300 œuvres du peintre franco-russe Marc Chagall. Une exposition qui met l’accent sur les liens que l'artiste entretenait avec la poésie, notamment au travers de son travail d’illustrateur.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Marc Chagall, Entre chien et loup, 1938-1943 Collection Privée -Marc Chagall Adagp, Paris 2016)

"Il y a toujours chez Marc Chagall un dialogue en permanence avec les autres ". Ce dialogue qu’évoque le commissaire de l’exposition Jean Louis Prat, Marc Chagall le poursuit toute sa vie avec les écrivains et les poètes en les fréquentant et en illustrant  leurs textes. Une dizaine de livres et leurs travaux préparatoires sur la vingtaine réalisés par le peintre sont présentés à Landerneau. Des  "âmes mortes" de Nicolas Gogol en 1923 à  "Celui qui dit les choses sans rien dire" un travail à quatre mains avec Aragon en 1976.  Entre temps, il y a notamment les fables de La Fontaine pour lesquelles Chagall peint une centaine de gouaches. On peut en voir une douzaine à Landerneau.

 "Le Loup et la cigogne", "Le renard et les raisins" témoignent de l’extraordinaire talent de coloriste de Chagall, à son apogée en 1961 avec la parution de Daphnis et Chloé. Chaque planche de cet ouvrage, véritable chef d’œuvre de la bibliographie, comporte de 20 à 25 couleurs. Dans un parcours chronologique, ces ouvrages exceptionnels, rarement présentés, sont mis en correspondance avec des peintures et des sculptures qui marquent les grandes étapes de la vie de l’artiste. L’exposition s’ouvre avec les œuvres liées à la Russie. En 1911, alors qu’il séjourne à Paris, Chagall peint ainsi  "Dédié à ma fiancée", un tableau singulier, pour Bella, son grand amour restée au pays.

Soixante ans plus tard, à près de 90 ans, Marc Chagall continuait de peindre…toujours inspiré par les grands thèmes de la littérature : Don Quichotte et La Chute d’Icare figurent parmi ses derniers tableaux.

(Marc Chagall, Entre chien et loup, 1938-1943 Collection Privée -Marc Chagall Adagp, Paris 2016)