Cet article date de plus d'onze ans.

Un concours de cuisine pour les étudiants

Au menu d’Info Campus cette semaine, avec Sandrine Chesnel : le 1er concours de cuisine réservé aux étudiants, baptisé Les Toqués, avec son organisateur, étudiant à Sup de Co Reims. Mais aussi l’opération Phénix, la course de l’étudiante et la "pantoufle" des polytechniciens.
Article rédigé par Raphaël Ebenstein
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

 

- Les Toqués: c'est
le nom d'un concours de cuisine réservé aux étudiants, organisé les 13 et 14 mai
à Reims par l’association "Arrête de mal bouffer", présidée par Hugues
Villemain, étudiant à Sup de Co Reims. La
compétition, arbitrée par de grands chefs, doit accueillir 32 équipes issues
d'universités ou de grandes écoles.

 - Sciences Po Paris en deuil, après la disparition de
son directeur Richard Descoings. En 16 ans, il avait fait bouger les lignes de la
célèbre école de la rue Saint-Guillaume, en créant notamment une voie d’accès
pour les jeunes issus de lycées défavorisés.

 - Le forum de l'opération Phénix se tiendra le 10 avril à la cité Internationale Universitaire de
Paris. Le but: mettre en contact la dizaine d’entreprises partenaires, avec des
jeunes diplômés de Lettres, Sciences humaines, Sciences sociales, soit des
profils qui intéressent habituellement assez peu les recruteurs.

 - La célèbre Ecole Polytechnique s'engage à mettre de
l’ordre dans la pratique de la "pantoufle", dès la promotion 2013. Les 3/4 des diplômés partent en effet travailler dans le
privé après leurs études - alors que leur formation implique l’obligation de
travailler 10 ans dans le public, faute de quoi ils doivent théoriquement
rembourser leurs frais de scolarité.

 - La course de l’étudiante se déroulera le 29 avril dans le Bois de Vincennes à partir de
12h. Elle sera précédée le 19 avril d’une grande soirée étudiante au Culture
Hall, à Paris. 20% des fonds recueillis via les inscriptions à la course seront
reversés à l’association "Toutes à l’école", qui œuvre pour la scolarisation des
petites filles dans les pays en voie de développement. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.