Ils ont fait l'actu, France info

Que devient Sébastien Bennardo, le flic par qui le scandale de la BAC Nord de Marseille est arrivé?

Que devient Sébastien Bennardo? C'est lui qui a révélé en 2012 le scandale de corruption des policiers de la BAC Nord de Marseille. Révoqué, il a fait appel devant le tribunal administratif. Il est aujourd'hui sans travail.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(© RF/Antonin Sabot)

C'est le flic par qui le scandale est arrivé. En 2012, Sébastien Bennardo révèle la corruption des policiers de la brigade anticriminalité des quartiers nord de Marseille. Il avait denoncé les pratiques de ses collègues : racket, trafic, pots de vin, corruption... Lui même a été revoqué dans un autre dossier mais il estime avoir payé pour ses révélations. Il s'est exprimé sur toute cette affaire dans un livre  publié en septembre dernier. 

"J'ai été manipulé"

Aujourd'hui ça va mieux, c'est lui que le dit . Avec l'aide d'un psy et le soutien d'amis dans la police. Mais Sébastien Bennardo est toujours sans travail.

Il a fait appel de sa révocation de la police nationale. Il attend donc la décision du tribunal administratif. Et petit signe d'espoir, le ministère n'a pas fourni le mémoire demandé par le juge adminstratif : signe pour son avocat qu'il n'y a pas grand chose à dire contre Sebastien Bennardo. 

 Son sentiment reste le même depuis des mois. S'il reconnaît certaines maladresses et fautes pour lesquelles il a payé devant la justice, il dit avoir été "manipulé". 

"J'ai été viré pour avoir brisé la loi du silence même" 

Et de constater depuis des mois que ses maladresses, ses fautes, son indiscipline, il les a lui payé très chers alors que ses anciens collègues de la Bac Nord ont eu droits à plus mansuétude pour leurs fautes nettement plus graves. La plupart sont toujours policiers.Au bord du gouffre

Grosse amertume donc chez Sebastien Bennardo qui affirme toujours haut et fort aimer ce métier de policier. En attenant un éventuel retour, l'ancien flic cherche donc du travail mais c'est très difficile dit-il de trouver quand on est viré de la police et avec un casier judiciaire. 

 Son avocat Maître Versini affirme que Sébastien Bennardo est au bord du gouffre. Sa situation familiale est également très complexe. Sa femme est policière et même si ça va mieux, elle a subi les contrecoups de l'affaire.  L'affaire devient un peu filandreuse ..

Le dossier s'est un peu dégonflé. Du coté judiciaire, il y a toujours une instruction en cours.  Au total, une douzaine de policiers ont été mis en examen, dont sept ont passé six semaines en détention provisoire. Aujourd'hui le dossier semble au point mort. 

 Par ailleurs une trentaine de sanctions administratives pour des manquements professionnels graves ont été prononcées : mutation, suspension temporaire.. Il y a eu trois révocations. Des procédures dénoncées par le syndicat Alliance Police. Le syndicat demandait d'abord des condamnations judiciaires avant toute sanction adminstrative. Alliance admet des fautes mais minimes de la part de certains fonctionnaires. Le syndicat se dit convaincu que l'affaire a été gonflée et que Sébastien Bennardo a été vaguement manipulé sur fond de guerres des chefs. 

 Sébastien Bennardo lui persiste et signe, il parle toujours de racket, de pots de vin, de corruption et d'intimidations. Il affirme que s'il devait dénoncer les mêmes choses, il le referait. 

(© RF/Antonin Sabot)