Ils ont fait l'actu, France info

Que devient Bernard Barataud ?

Le président de l'Association française contre les myopathies a importé des États-Unis ce concept du Téléthon. Bernard Barataud a lui quitté la présidence de cette association en 2001. Il vit depuis 5 ans en Dordogne où il a ouvert un gîte. Il a pris quelques distances avec le Téléthon et l'AFM.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Gilbert Barataud © Maxppp)

Le pemier Téléthon avait lieu début décembre 1987 sur Antenne 2. L’émission obtient un succès retentissant. Bernard Barataud a lui quitté la présidence de l'Association française contre les myopathies en 2001. Il ne regarde plus aujourd'hui le téléthon.

"C'est au dessus de mes forces" 

 Il vit depuis cinq ans en Dordogne près de Sarlat où avec sa femme il a ouvert un gîte haut de gamme.

 

"J'aime cette retraite loin de mon activisme des années 80 et 90. Je ne vois pas beaucoup de monde. Je prépare un nouveau  livre"

À 71 ans Bernard Barataud savoure sa nouvelle vie au mileu des bois avec ses chiens et ses poules.Ça ne l'empêche pas de revenir très épisodiquement au Téléthon pour aider des famille, des associations locales. Histoire d' assumer son passé à la tête de l'AFM

Personne n'a été trahi 

Tous les contrats ont été remplis au delà de toute espérance. Il énumère la reconnaissance des maladie rares,  la carte du génome, les thérapies géniques, c'était inimaginable il y a 30 ans  . 

 

"On l'a fait grace au Téléthon !  Les dons ont été bien employés "

 Et Bernard Barataud estime qu'il n'a pas vraiment eu le choix. La vie en a decidé autrement. Avoir un enfant malade et vouloir le soigner vous donne une energie que vous ne soupconnez pas . .  

Bernard Barataud a pris aujourd'hui quelques distances avec le téléthon et l'AFM 

C'est une question de personne. On ne s'entend pas. Il parle de Laurence Tiennot Herment, la présidente actuelle de l'AFM-Téléthon. Ça n'a rien à voir avec le travail qui est fait. C'est forcemment difficile de partir mais il estime que le travail est plutôt bien fait aujourd'hui. Le reste ce sont des détails. Secondaires à coté des enjeux.Bernard Barataud reconnait son implication hors norme quand il presidait l'AFM.

"J'ai sans doute été trop présent !"

Aujourd'hui Bernard Barataud s'engage donc seulement localement pour parrainer tel ou tel manifestation. Par correction dit-il.   

"J'ai des souvenirs fabuleux. Le téléthon a été pour moi une mine d'émotions hors du commun."

Et Aujourd' hui Bernard Barataud même faché ou en désaccord avec quelques uns ne semble absolument pas ni desabusé ni amer. Toujours touché par l'intérêt du public pour ce qui a été l'engagement de sa vie.  

(Gilbert Barataud © Maxppp)