Ils ont fait l'actu, France info

Que deviennent les deux pandas offerts par la Chine à la France ?

Les deux animaux, à la leur arrivée, ont été installés au zoo de Beauval dans le Loir-et-Cher. C'était en janvier 2012. Les deux pandas vont très bien. Mais il va falloir passer aux choses sérieuses. C'est à dire faire un petit .

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Huan Huan et Yuan Zi © Maxppp)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les deux pandas vont très bien. Pas de maladie. Pas de dépression, ils sont parfaitement adaptés à leur nouvel environnment. Le climat du Loir-et-Cher n'est pas très éloigné de celui du centre de la Chine d'où ces animaux sont originaires. . Le mâle Yuan Zi pèse 110 kilos, Huan Huan, la femelle une petite centaine. Ils mangent chacun 20  kilos de bambou par jour. Ils sont drôles parait-il. Ils s'amusent et jouent beaucoup.Tous leurs faits et gestes sont mesurés, analysés et communiqués aux Chinois et dans un centre de recherche de ChengduA 5 ans, ils sortent tout juste de l'adolecence. Ils vivent donc maintenant séparement. Les pandas sont des animaux solitaires.  

La procréation

L'année dernière, le Zoo de Beauval a tenté une première approche mais le mâle était encore un peu jeune, parait-il. Il n'a donc pas répondu favorablement aux appels de Huan Huan . Il faut préciser que la période de fécondité chez la femelle panda est très courte : trois ou quatre jours dans l'année. Il ne faut pas rater le rendez-vous! 

Il y a un protocole tres précis dans les  zoo qui accueille ces animaux . Et même dans la nature, ces animaux ne sont des champions de la reproduction : Une quinzaine de naissances seulement en 2014. Et si en mars 2015, pendant la prochaine période de fécondation de Huan Huan , Yuan Zi reste insensible et préfere jouer au ballon, une équipe chinoise sera là à Beauval pour pratiquer alors une insémination artificielle . 

Les chinois sont toujours très présents

N'oublions pas que ces pandas sont prêtés pour 10 ans seulement. Le zoo de Beauval espère prolonger cette période. Pour les autorités chinoises ces animaux sont très importants. Ils participent d'une certaine manière à la diplomatie de Pékin. Quand Huan Huan et Yuan Zi sont arrivés en France, une équipe chinoise est restée sur place plusieurs mois pour s'assurer de la bonne adapation des animaux .Les échanges d'information sont aujourd'hui constants avec Chengdu. Mais Beauval ne s'en plaint pas, la  direction du zoo espérait ces pandas depuis très longtemps.  Cinq millions d'euros ont été investis pour aménager une zone chinoise ou le couple de pandas est évidemment l'attraction principale : investissement rentable. Avant leur présence le zoo de Beauval attirait 600.000 visiteurs.  L'année dernière et l'année précédente 900.000 personnes sont venues voir Huan Huan et Yuan Zi.      

(Huan Huan et Yuan Zi © Maxppp)