Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. Que devient le groupe "Madame Monsieur" après l'Eurovision ?

Le 12 mai 2018, se déroulait la 63e éditon du grand Concours de chansons de l'Eurovision, à Lisbonne au Portugal. Parmi les 26 candidats, le duo "Madame Monsieur" représente la France. Emilie Satt et Jean-Karl Lucas interprètent "Merci", l'histoire d'un bébé né sur un bateau de migrants en pleine Méditerranée.

Jean-Karl Lucas et Emilie Satt alias \"Madame Monsieur\" ont représenté la france au concours de l\'Eurovision, le 12 avril 2018.
Jean-Karl Lucas et Emilie Satt alias "Madame Monsieur" ont représenté la france au concours de l'Eurovision, le 12 avril 2018. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Le duo Madame Monsieur, qui représente la France au Concours de l'Eurovision 2018, finit finalement à la 13e place, au milieu du classement, bien loin du podium que prédisaient certains observateurs.

Depuis l'Eurovision, le duo a sorti son premier album et fait plusieurs concerts. Trois mois après le concours, Emilie Satt et Jean-Karl Lucas ont oublié leur déception des premières heures. Emilie Satt : "Quand on rentré chez nous à Paris, on a réalisé que ce qu'on avait fait était quand même assez dingue d'aller représenter la France devant l'Europe avec une chanson en français, qui parle d'un bébé migrant, finalement terminer treizième c'était quand même assez merveilleux et surtout c'est bien la preuve que c'est un sujet qui divise toujours". Jean-Karl Lucas parle de ce qui s'est passé après : "Très rapidement, on s'est tourné vers la suite et il nous reste vraiment que les bons souvenirs et que le positif de cette expérience. C'était vraiment une expérience magnifique. On a en a profité à fond. Évidemment, on était un peu déçu de ne pas avoir eu une meilleure place mais maintenant on est complètement concentré sur la suite, sur les concerts à venir, sur l'album, plein de projets."

Les gains de cette expérience

Jean-Karl Lucas est satisfait des rencontres et de leur expérience : "On a gagné une expérience humaine fantastique, une expérience professionnelle. On a fait toutes les télés en France. On a fait un spectacle exceptionnel donc on a emmagasiné beaucoup d'expérience. Je pense qu'on est des meilleurs artistes aujourd'hui qu'on était il y a quatre, cinq mois et cela nous a offert une fenêtre parce qu'on a rencontré un public à cette occasion. C'est merveilleux, c'est tout ce qu'on peut espérer quand on est artiste quand on écrit des chansons."

Cette chanson Merci a-t-elle été un bon choix ? Réponse sans ambiguïté d'Emilie Satt : "Il y a eu cette différence importante entre l'engouement qu'il y a eu autour de la chanson, les classements des bookmakers et puis tous les experts de l'Eurovision qui nous plaçaient dans le trio de tête la plupart du temps et ce résultat, treizième. C'est là qu'on s'est interrogé mais ça reste, avec le recul, quelque chose d'extraordinaire d'avoir cette place-là avec cette chanson-là. Non, franchement, aucun regret. C'est la seule chanson avec laquelle on s'est senti d'aller à l'Eurovision." Une chanson qui reste très actuelle. Jean-Karl Lucas en est persuadé : "Malheureusement, elle reste toujours d'actualité. Elle va l'être encore longtemps à mon avis. On espère qu'on a pu émouvoir beaucoup de gens avec cette chanson, alerter des gens qui n'étaient pas forcément au courant de ce qui se passe sur la mer. Si on a pu alerter certaines personnes, c'est déjà magnifique. Je pense notamment aux enfants." Emilie Satt pense la même chose : "Je suis persuadée que les adultes de demain qui ont aimé 'Merci' seront peut-être des adultes plus ouverts que ceux d'aujourd'hui."

Jean-Karl Lucas et Emilie Satt alias \"Madame Monsieur\" ont représenté la france au concours de l\'Eurovision, le 12 avril 2018.
Jean-Karl Lucas et Emilie Satt alias "Madame Monsieur" ont représenté la france au concours de l'Eurovision, le 12 avril 2018. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)