Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. Que devient Gérard Mourou, prix Nobel de physique ?

2 octobre 2018. Récompense suprême pour le Français Gérard Mourou. Le chercheur âgé de 74 ans reçoit le prix Nobel de physique pour ses travaux sur les lasers. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Gérard Mourou. Prix Nobel de physique 2018.
Gérard Mourou. Prix Nobel de physique 2018. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Le 10 décembre, comme le veut la tradition, le physicien est accueilli à Stockholm pour recevoir sa médaille d'or, son diplôme et le chèque qui accompagne le prix Nobel. Pendant le banquet, Gérard Mourou a l'honneur d'être placé à côté de la reine Silvia de Suède. À l'école polytechnique de Palaiseau, où il enseigne, le chercheur est devenu plus rare ces derniers mois. Car depuis qu'il a été récompensé, Gérard Mourou croule sous les sollicitations du monde entier. "Ce qui bouleverse énormément, ce sont tous ces engagements pour donner des conférences, c'est énorme" raconte Gérard Mourou qui confie que sa voix porte plus désormais, "Il faut faire attention à ce que l'on dit, quand on dit quelque chose, la portée est très importante. Les gens déifient un peu les prix Nobel".

Ce qui me manque le plus, c'est la natation. Je n'ai plus le temps

Gérard Mourou

à franceinfo

Pour Gérard Mourou, la vie est devenue plus facile, "Quand un ami nous demande quelque chose, on peut l'aider plus facilement, c'est l'effet Nobel". Quel est le plus lourd sacrifice que Gérard Mourou a dû consentir depuis son Nobel ? "La natation, c'est ce qui me manque le plus, je n'ai plus le temps", regrette le chercheur, qui s'apprêtait à aller à la piscine quand il a appris sa distinction.

Ces dernières semaines, Gérard Mourou a donné des conférences dans plusieurs pays européens, aux Etats-Unis, au Canada et en Asie. Le Nobel de physique n'en a pas terminé avec ses voyages au long cours. Son agenda affiche complet jusqu'à l'année prochaine.

Gérard Mourou. Prix Nobel de physique 2018.
Gérard Mourou. Prix Nobel de physique 2018. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)