Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. Paul François, agriculteur en lutte contre le géant américain Monsanto

C'est la victoire de David contre Goliath. Celle d'un agriculteur, Paul François, face à Monsanto – le géant mondial de l'agrochimie. Après une longue bataille judiciaire, le tribunal reconnait la responsabilité de Monsanto dans l'intoxication de l'agriculteur par un désherbant, en 2004.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Paul François, agriculteur.
Paul François, agriculteur. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

La justice n'a pas encore fixé le montant de l'indemnisation que devra verser Monsanto à Paul François mais l'agriculteur a demandé 1 million 200 000 euros. Car les dépenses qu'il a engagées depuis 12 ans sont colossales. Il y a deux mois, ses filles ont lancé une cagnotte en ligne pour le soutenir.

Si c'était à refaire, je ne le referai pas

Paul François

Si Paul François continue aujourd'hui son combat pourtant usant, fatigant, éreintant, c'est pour sa femme, décédée brutalement l'an dernier et usée par le combat de son mari. "Toute ma vie est bouleversée et aujourd'hui je suis seul. Ma femme n'était pas là pour voir ma victoire et je me dis 'tout ça pour ça'. Peu importe la somme qu'ils donneront. Cela ne fera revenir ni ma femme, ni ma santé. Quel sens a tout ça ?" interroge Paul François qui juge que "c'est trop cher payé" et qui assure "Si c'était à refaire, je ne le referai pas". Il y a quelques semaines, Monsanto a formé un recours après sa condamnation du mois d'avril.

Cela signifie que le combat de l'agriculteur contre la firme américaine n'est pas encore terminé et qu'il va se prolonger d'au moins quelques mois. Quinze ans après son intoxication au Lasso, l'herbicide de Monsanto, Paul François souffre toujours de troubles neurologiques et de violents maux de tête.  

Paul François, agriculteur.
Paul François, agriculteur. (SEBASTIEN BAER / FRANCEINFO / RADIO FRANCE)