Ils ont fait l'actu, France info

Ils ont fait l'actu. "J'étais prête, cela m'a mis au fond du gouffre" : la championne de judo Clarisse Agbegnenou vit mal le report des JO

Comme tous les étés, Sébastien Baer revient sur les événements marquants de l'année. Et ce sont ceux qui les ont vécus qui les racontent. La championne de judo Clarisse Agbegnenou patiente jusqu'aux prochains Jeux olympiques de Tokyo.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Clarisse Agbegnenou, Championne du monde de judo.
Clarisse Agbegnenou, Championne du monde de judo. (SEBASTIEN BAER / RADIO FRANCE)

28 août 2019. À 26 ans, Clarisse Agbegnenou remporte un 4e titre de championne du monde de judo, à Tokyo. En finale, la Française a combattu plus de 11 minutes pour venir à bout de son adversaire japonaise. "Je sais que je suis la tête à abattre, on n'arrête pas de me le dire, je le vois, je le sens. J'étais très très fatiguée, je pense que c'est l'orgueil (qui a fait la différence) et le fait de me dire 'Clarisse, tu ne vas pas lui laisser, tu vas avoir ta quatrième étoile quand-même'." 

Avec ce nouveau titre, Clarisse Agbegnenou devient la première judokate française sacrée quatre fois championne du monde, à égalité, chez les hommes, avec David Douillet mais encore loin de Teddy Riner. Sa performance devait lancer parfaitement son année olympique. Mais après le tournoi de Paris, que Clarisse Agbegnenou a remporté en février, tout s'est arrêté. Et la crise sanitaire a entraîné le report des JO de Tokyo à l'année prochaine.

Décrocher l'or aux JO, "objectif numéro 1"

Pour la judokate, il n'y a plus qu'un défi désormais: décrocher l'or olympique. "C'est l'objectif numéro un de tout athlète et c'est ce qui me manque. J'ai toutes les autres médailles" dit Clarisse Agbegnenou qui a très mal vécu le report des JO. "J'étais prête, cela m'a mis au fond du gouffre. C'est une année supplémentaire de sacrifices, il faut manger sainement, faire des sacrifices et ne plus voir ma famille, manquer des fêtes, des mariages... Et puis imaginons que je me blesse ou qu'une concurrente nouvelle arrive..."

Clarisse Agbegnenou a passé le confinement en famille, à La Réunion. La quadruple championne du monde de judo est impatiente de retrouver la compétition. Le circuit mondial – à l'arrêt depuis mars – pourrait reprendre en septembre.  

Clarisse Agbegnenou, Championne du monde de judo.
Clarisse Agbegnenou, Championne du monde de judo. (SEBASTIEN BAER / RADIO FRANCE)