Cet article date de plus de sept ans.

Portugal: la nouvelle "Floride" des retraités français

écouter
Pour relancer son économie en berne, le Portugal multiplie les appels du pied pour attirer les retraités Français. Près de 2.000 résidents hexagonaux ont déjà franchi le cap, cette année, bénéficiant ainsi d’une belle exonération fiscale sur les retraites. Une aubaine pour notre voisin européen, un manque à gagner pour la France.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©Maxppp)

Le Portugal met le paquet pour vanter la douceur de vivre du pays : un climat, doux, clément, 300 jours d’ensoleillement par an, une fiscalité alléchante, des prix de l’immobilier encore raisonnables.

Depuis quelques mois, le Portugal est devenu un paradis fiscal pour les retraités. Mais à condition de n'y avoir jamais résidé au cours des cinq dernières années et d'y demeurer au moins six mois dans l'année, vous bénéficierez du régime des résidents non habituels. Vos pensions de retraite seront totalement exonérées au Portugal et non imposables en France, en vertu de la convention fiscale franco-portugaise. Sauf pour les fonctionnaires retraités, car dans ce cas, la France garde le droit d'imposer les pensions qu'elle verse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ici comme ailleurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.