Cet article date de plus de huit ans.

"Gravity": un film trop sexiste pour la Suède

écouter (10min)
Le cinéma suédois lance une nouvelle classification pour alerter sur les préjugés sexistes. A la surprise générale, le blockbuster "Gravity" échoue au test et rentre dans la catégorie film "sexiste" en Suède.  
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

" Gravity" n'est pas le seul film à avoir loupé le fameux "test de Bechdel", du nom
de sa créatrice Alyson Bechdel, auteur de bande-dessinée féministe. Un test
censé, depuis 1985, jugé le degré de sexisme et machisme des longs-métrages.

A la surprise générale, des blockbusters comme "Harry
Potter", la trilogie complète du "Seigneur des Anneaux", et
"Pulp fiction"  se sont pris
une gifle, une claque parce que les femmes y sont très mal représentées. Par contre
des films comme "Hunger Games", "Blue Jasmine" de Woody
Allen, ou le dernier "Superman" obtiennent la note A selon ce "test
de Bechdel
".

 Test de Bechdel, test féministe

Pour réussir ce test, il faut que le film réponde
à trois critères très stricts :

Il faut  au moins deux
personnages féminins dans l'intrigue Elles doivent se parler entre elles Les personnages féminins doivent aborder des
sujets autres que les hommes.                                                                            Depuis octobre dernier, 4 cinémas suédois ont décidé
de faire passer les tests et d'appliquer des labels. Le but d'une telle initiative,
c'est de voir plus de femmes à l'écran dans des rôles plus intelligents. Une notation féministe approuvée et soutenue par l'Institut
du film suédois.

Le cinéma français doit-il s'inspirer de l'expérience suédoise? Pour Geneviève Sellier, professeure à l'Université de Bordeaux et spécialiste des questions de genre dans le 7ème art , il est temps de pousser les femmes pour plus visibilité à l'écran. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.