Ici comme ailleurs, France info

Angleterre : des bons d'achat pour inciter les mères à allaiter

En Angleterre, pour booster l'allaitement, une étude très sérieuse préconise que les mères britanniques reçoivent de l'argent durant six mois sous forme de bons d'achat de 240 euros. Une expérience est déjà en cours dans deux régions. En cas de succès, le programme pourrait être appliqué dans tout le pays. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

L'allaitement est un véritable problème au Royaume-Uni. Trop
peu de mères britanniques choisissent de donner le sein à leur bébé, puisqu'elles sont
65 %. Un chiffre qui peut paraître élevé, et pourtant c'est l'un
des taux les plus faibles d'Europe.

L'Organisation mondiale de la santé (l'OMS) ne cesse de préconiser les
bienfaits de l'allaitement maternelle
, mais rien y fait : les Anglaises préfèrent
donner le biberon.

Une méthode expérimentale

Le pays a donc décidé de récompenser les mères qui allaitent leurs enfants en leur donnant des bons d'achat. L'expérience est en cours dans les régions du Derbyshire, et le South Yorkshire. 130
mères touchent déjà de l'argent, mais sous certaines conditions. Elles doivent
signer un document certifiant qu'elles allaitent leurs enfants.

Les Anglaises ne sont pas les seules
mauvaises élèves en matière d'allaitement, la France n'est pas loin. Selon la
dernière étude Epifane
, 69 % des Françaises font le choix d'allaiter. Un chiffre très en-dessous de celui des Norvégiennes et des Allemandes, qui sont 98 % à donner le sein à leurs nourrissons au sein dès la naissance. Il exsite en France des freins à cette pratique que dénonce Aurélie Serry, présidente de la "Coordination Française pour l'Alllaitement ".

 

(©)