Hyper revue de presse, France info

Victoire, retour, désastre

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

AVEC D'ABORD la victoire qui rassure...

La large victoire du XV de France hier soir.
On a retrouvé les bleus dans le Parisien, Mission accomplie dans le Figaro, Plein de bons points pour l'Equipe, mais pour Jacques Camus dans la République du Centre, ce qu'on retiendra de la victoire sur la très modeste Namibie, c'est la revanche du rugby-cassoulet sur le rugby militarisé prôné par Bernard Laporte. Après la déconvenue argentine, les équipiers d'Ibanez avaient obtenu des "bons de sortie" il y a une huitaine pour échapper à leur enfermement préparatoire. Rendez-vous compte dit la Répbulique du Centre, ils ont même mangé du foie gras. On ne leur a pas davantage infligé, dans les heures précédant la rencontre, la lecture angoissante de la lettre du jeune résistant Guy Môquet. Au fond, Bernard Laporte, empêtré dans le mélange des genres et ses nouvelles allégeances politiques, a dû admettre que le rugby était d'abord un sport. Et non un jeu d'argent. C'est la conclusion de la République du Centre.

DANS LA PRESSE AUSSI : le nouveau retour de Lionel Jospin... retour percutant...

Un retour en forme de règlement de comptes : Jospin flingue Royal : c'est la Une de Libération... Si on parlait rugby, et Lionel Jospin est un connaisseur, on dirait que c'est un vilain placage...
Libération s'est procuré le livre de l'ancien Premier ministre 8 jours avant sa sortie en librairie : Jospin revient et il n'est pas content dit Libé... il règle même à la mitrailleuse lourde ses comptes avec Ségolène Royal dans ce livre dont le titre dit tout, L'impasse...
C'est le ton et les mots employés qui choquent, dit encore Libération, une succession d'attaques au vitriol où percent la colère, la frustration et l'aigreur...

Petit florilège de ces 88 pages qui sonnent pour Libération comme une charge ininterrompue : Ségolène Royal n'a pas les qualités humaines ni les capacités politiques pour incarner l'avenir du PS et pour être à nouveau candidate à la présidentielle.
Elle a été la candidate la moins capable de gagner, une illusion, une figure seconde de la vie politique, une démagogue surfant sur des thèmes qui appartiennent d'habitude à l'exrême-droite, comme son discours anti-élus et anti-élites, une candidate qui a montré depuis longtemps son manque de talent pour le débat d'idées, incapable de faire connaître des positions claires sur les grands problèmes du pays et ceux du monde... Rien que ça...

Dernier coup de griffe relevé par Libération, et on y verra peut-être la vraie faute de Ségolène Royal, elle ne s'est pas assez appuyée sur les succès des années Jospin, quand il était à Matignon à l'époque de la gauche plurielle...

EGALEMENT dans la presse un possible désastre sanitaire...

C'est le scandale qui empoisonne les Antilles dans le Parisien-Aujourd'hui en France. Pendant des années, l'usage de pesticides très dangereux aurait littéralement empoisonné les Antilles, et le Parisien publie le cri d'alarme du professeur Belpomme, le cancérologue qui rendra demain un rapport présenté comme accablant... C'est lui qui parle de véritable désastre sanitaire, en Martinique et en Guadeloupe... il parle même d'îles empoisonnées et d'une affaire pire encore que celle du sang contaminé... une bombe à retardement, les pesticides pourraient entraîner dans les années qui viennent une multiplication des cancers et même des cas de stéritilité... il cite aussi le cas de plusieurs dizaines de personnes déjà atteintes d'une sorte de leucémie des os, tous empoisonnés au chlordécone, une molécule contenue dans les pesticides et désormais interdite.

ENFIN CE COUP DE FILET anti-drogue spectaculaire sur la Côte d'Azur...

Cocaïne, coup de filet dans la jet-set tropézienne, c'est dans le Figaro, un sulfureux parfum de poudre s'empare à nouveau du golfe de Saint-Tropez raconte le journal. En fait c'est l'aboutissement d'une enquête qui dure depuis deux ans... Parmi les prestigieux clients pris la main dans la coke, l'héritière du café Sénéquier... la nouvelle de son incarcération a frappé de stupeur le gotha local qui y a ses habitudes raconte encore le Figaro... Résumé de l'affaire façon cette fois jeu de mots à la Libération : sur la plage de Saint-Tropez, ce n'est pas coquillages et crustacés, sur la plage de Saint-Tropez, c'est cocaïne et écroués...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)