Hyper revue de presse, France info

Un drame social, et la Joconde

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La presse partagée ce matin entre le nouveau contrat de travail à la une du Parisien-Aujourd'hui en France, la nouvelle photo de la démographie française pour la Croix et pour toute la presse régionale, ou encore la bataille des municipales à Orléans à la une de Libération, mais aussi ces deux histoires racontées dans la presse...

Avec d'abord ce drame de la précarité raconté ce matin dans le Dauphiné libéré...
Il s'appelait Serge, il disait à ses proches qu'il travaillait de nuit mais on l'a retrouvé dimanche matin mort de froid dans sa voiture à Bourgoin-Jailleu.
Il s'était habillé de plusieurs couches de vêtements, il portait plusieurs écharpes, il s'était préparé pour une nuit glaciale. En s'inquiétant de ne pas le voir revenir du travail, sa femme alerte des amis qui finissent par découvrir le corps.
Derrière cette histoire, un drame social, à la fois terriblement ordinaire et poignant : Serge souffrait de ne plus avoir d'emploi, il avait décidé de cacher la réalité à son entourage en s'inventant un nouvel emploi du temps. Il avait eu la force de vivre dans ce mensonge, pas celle de l'avouer... Sa compagne aujourd'hui est terriblement choquée raconte le Dauphiné Libéré.

Beaucoup moins tragique, une révélation de taille ce matin dans la presse :

Oui de taille car c'est la fin d'un mystère vieux de 500 ans : la vérité s'impose enfin raconte raconte le Figaro...
500 ans et on sait, Mona Lisa est bien Mona Lisa, ouf ça va mieux, et oui, c'est un manuscrit trouvé à Heidelberg qui apporte la preuve de l'identité de la Joconde, Léonard de Vinci a bien fait le portrait de Lisa Maria Gherardini, née le 15 juin 1479 à Florence, époude d'un marchand de soie, Francesco del Giocondo...

Pas d'anthropométrie ni de test ADN, c'est une annotation sur un vieux texte qui signale l'identité du modèle de Léonard... On verra si c'est suffisant pour convaincre les experts qui se sont interrogés depuis des siècles... Heureusement, on peut toujours rêver, il reste le plus grand mystère, le vrai, celui du sourire le plus fascinant de l'histoire de la peinture...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)