Hyper revue de presse, France info

Stars et business, Marseille qui flambe, subprimes et Guignols

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Avec d'abord dans la presse ces stars qui se transforment en hommes d'affaires...

Taper dans un ballon, chanter en public ou évoluer devant une caméra n'interdit pas d'avoir le sens des affaires raconte le Parisien-Aujourd'hui en France.
Le groupe de rock irlandais U2 par exemple s'apprête à investir plusieurs centaines de millions d'euros pour réhabiliter les docks de Dublin.
Et les stars sont de plus en plus nombreuses à suivre la voie tracée par Alain Delon ou Paul Newman... Très à la mode pour investir : les vignobles, le placement chouchouté des stars, de Gérard Depardieu à Carole Bouquet ou Johnny Halliday en passant par Luc Besson ou Francis Ford Coppola.
Pour Christophe Lambert, après l'agro-alimentaire et des tentatives ratées de reprise de PME dans le secteur des plats sous vide, ce sera désormais plutôt l'immobilier, il va se transformer en maître d'oeuvre, architecte, investisseur et promoteur d'un projet de construction de lofts.
Le rappeur Joeystar préfère investir dans le prêt-à-porter, quant à Zidane, il se serait offert une maison de retraite pour 8 millions d'euros... Et après des années chaotiques l'ancienne étoile du tennis Bjorn Borg est passé de la raquette à la liquette, il s'est reconverti dans les sous-vêtements pour hommes, avec succès, sa société bat même des records à la bourse de Stockholm.

Et si nos stars ont encore un peu d'argent de poche à investir, elles peuvent chercher des idées dans La Provence...

La Provence qui raconte ce matin le décollage de l'immobilier de luxe à Marseille :
les records de vente vont être battus avec une propriété de 400 m², piscine, tennis et terrain dans un parc privé de la Corniche avec une mise en vente à 4 millions 600 000 euros. Les Américains, les Scandinaves, les Anglais sont séduits par la ville qui a changé et qu'ils ont découverte pendant la Coupe du Monde de rugby, et ils veulent acheter des pied-à-terre après avoir longtemps préféré les Alpilles ou la Côte d'Azur. La Provence précise qu'ils veulent tous investir dans le triangle d'or Corniche-Roucas-Malmousque, face à la Méditerranée, au pied de la Bonne-Mère.

Sinon la presse revient aussi sur les suites de la tuerie en Mauritanie...

Après la mort de quatre Français, la piste terroriste dit le Parisien-Aujourd'hui en France, c'est l'ombre d'Al-Qaida qui plane sur la tuerie d'Aleg... Pour le Figaro aussi Al-Qaida derrière le meurtre des Français, l'un des suspects avait suivi une formation militaire dans les camps d'entraînement islamistes en Algérie raconte le Figaro. Et justement la menace de rapts d'Occidentaux plane de nouveau en Algérie dit Le Figaro qui relaie l'inquiétude grandissante des expatriés français à Alger : pour preuve, les grandes sociétés françaises implantées en Algérie équipent désormais leurs cadres de téléphones par satellite, pour pouvoir continuer à communiquer les jours d'attentats quand les réseaux terrestres sont saturés. Car dit toujours le Figaro deux semaines après les attentats sanglants du 11 décembre à Alger, le moral est en baisse et certaines sociétés s'interrogent de plus en plus sur leur avenir en Algérie.

Et on reparle aussi ce matin dans la presse de la crise financière... la crise des subprimes qui a fait trembler l'économie américaine...

Et la France ne sera peut-être pas épargnée : c'est dans le Canard Enchaîné : le gendarme de la Bourse enquête sur la casse des subprimes à la françaises.
Selon le Canard, l'Autorité des Marchés Financiers enquête depuis trois mois sur la fermeture l'été dernier de plusieurs fonds de placements par la banque française Oddo... Toujours selon le Canard, cette décision a fait perdre 350 millions d'euros aux clients de la banque. Des clients qui n'ont pas compris pourquoi ces fonds de placements présentés par la banque comme des placements de bon père de famille ont pu sombrer aussi vite. Et ce n'est pas tout, toujours selon le Canard Enchaîné, les gros clients auraient été prévenu à l'avance pour transférer leurs fonds en catastrophe vers des placements plus sûrs. Les petits porteurs auraient trinqué à leur place, d'où l'enquête du gendarme de la bourse, alertée par l'Association des actionnaires minoritaires... La direction d'Oddo balaye ces noirs soupçons précise le Canard, qui se demande quand même comment faussement naïf et le bec en coeur comment on peut perdre la trace de plusieurs centaines de millions d'euros...

Enfin la bonne nouvelle pour quelques heureux élus...

La bonne ou la mauvaise ça dépend comment on la prend...
Patrick Balkany, très proche de Nicolas Sarkozy, sera-t-il vraiment ravi de l'apprendre, en tout cas sa marionnette est prête à faire ses grands débuts aux Guignols de l'Info de Canal Plus... C'est dans le Parisien. Et une autre précision : selon un sondage à paraître dans le prochain numéro de TV hebdo, voilà le palmarès des Guignols 2007 : les deux marionnettes qui ont fait le plus rire leur public très loin devant les autres sont celles de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Laquelle les a fait beaucoup moins rire, celle de Ségolène Royal... Bonne ou mauvaise nouvelle pour les intéressés, en tout cas on peut en tirer au moins une leçon : apparemment, en politique, ça ne suffit pas d'être sérieux, il vaut mieux faire rire pour être élu...
Quant à Carla Bruni, faut-il y voir un signe, les Guignols n'ont pas encore prévu sa marionnette... Alors de deux choses l'une, soit elle ne les fait pas rire, pas encore, soit ils ne parient pas sur son avenir à l'Elysée...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)