Cet article date de plus de sept ans.

Myriam, 18 ans, le bac avec 21,03

écouter
Myriam Bourhail, 18 ans, est une "ambassadrice de la méritocratie républicaine" selon le Parisien. Française d'origine marocaine, fille d'un ouvrier, elle se présente comme une "touche à tout", curieuse, riche de sa double culture.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le taux de réussite au bac a été de 74,4% en Picardie en 2014. © LEJEUNE/PHOTOPQR/LE PARISIEN)

La note de Myriam, précisément 21,03, est sans doute l'une des plus élevées en France. La jeune fille est en tout cas en tête du classement en Picardie. Elle est élève du lycée européen de Villers-Cotterêts dans l'Aisne.

 

"Je ne me considère pas comme une intello ", dit-elle, mais comme une "touche-à-tout ". Elle adore "le cinéma, la télévision, et la lecture ". Son père l'a toujours poussée. Lui qui a le bac -un bac scientifique comme elle- mais qui a dû se contenter d'une carrière d'ouvrier. Justement, elle remercie aujourd'hui ses parents. Myriam a 5 frères et soeurs. Elle est aussi très fière de sa double culture, française et marocaine. "La France, c'est le mélange. Il faut mettre en avant cette diversité " dit-elle.

 

Chirurgie ou politique ?

 

Elle veut devenir chirurgien. Myriam Bourhail suit l'actualité. L'incroyable aventure du cœur artificiel l'a décidée à s'inscrire en médecine. Et elle n'exclut pas, un jour, de faire de la politique. C'est à lire dans Le Parisien.

 

L'image du jour

Avec Laura Placide, rédactrice en chef de Citizenside, un site de partage de photos. Il s'agit d'une photo de la présidentielle en Indonésie. Le scrutin incertain organisé mercredi est capital pour le plus grand pays musulman au monde. Un pays de 245 millions d'habitants.

 

 (© Zoe Reynolds. Citizenside)
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.