Hyper revue de presse, France info

Menaces sur les Oscars et sourires à la une

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Revue de presse présentée par Eric Chataignon

Et d'abord les menaces sur les Oscars...

Théoriquement, la grande cérémonie, qui attire le tout Hollywood, est prévue le 24 février, mais là-bas, on se demande de plus en plus si elle pourra vraiment avoir lieu... Mauvais scenario à Hollywood, titre le Figaro, car la grève des scénaristes se radicalise... Ce qu'ils réclament, c'est une plus grosse part de gateau, un pourcentage plus élevé sur les ventes de DVD, entre autres... Cela fait deux mois que cela dure des acteurs, et pas des moindres, affichent maintenant leur solidarité avec les scénaristes... Résultat : si rien ne bouge, on verra peut-être les Oscars réduits à une simple conférence de presse, comme ce sera le cas pour les Golden Globes, dimanche prochain... Ce n'est pas de la science-fiction... En temps normal, rappelle le Figaro, ce sont 14 scenaristes qui travaillent dès le mois de décembre pour écrire le script de la soirée... Là, rien du tout et l'hypothèse de l'annulation est de plus en plus évoquée... Dans ce cas, le manque à gagner frolerait le milliard de dollars...

Des sourires à la une, également, ce matin...

Les sourires des deux otages, libérées par les FARC... Les photos sont dans pratiquement tous les journaux... Enfin libres, titrent le Parisien et Oues-France... L'espoir renait, ajoute l'Humanité, car pour Pierre Laurent, cette libération montre qu'un processus inédit de libération et de démilitarisation du conflit est possible... Moins optimiste, le Figaro parle d'espoir ténu, notamment pour Ingrid Betancourt... Le journal note qu'aucun représentant des autorités colombiennes n'a assisté à la libération, ce qui augure mal de la suite... Il estime aussi que les Farc, comme le gouvernement, maintiennent des exigences inconciliables...
Le Figaro qui revient également sur les menaces terroristes, diffusées sur internet... La DST sur le qui-vive... Pour les services anti-terroristes, le retour de la France sur la scène internationale nourrit la diatribe de nombreux fous de Dieu...

Trois jours après, on continue d'évoquer la conférence de presse de Nicolas Sarkozy et de ses conséquences...

Il y a des choses qui avaient préparées, et d'autres pas... C'est ce qu'on apprend sous la plume de Solenn de Royer, dans La Croix... Ainsi, l'annonce de la fin prochaine des 35 heures n'avait pas été préparée, mais depuis, le chef de l'Etat s'est employé à rectifier le tir... Quant à la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public, elle avait été préparée, mais dans le plus grand secret... Il parait que la décision n'a été prise que quelques jours avant la conférence de presse et que c'est l'un des amis de Nicolas Sarkozy, Alain Minc, qui l'a convaincu d'en faire l'une des annonces-phare de son intervention... Les ministres concernés ont été mis devant le fait accompli...
Ce dossier nous vaut en tous les cas ce joli titre de Libération, ce matin : ni pub ni soumise... Le journal se fait l'echo des inquiétudes des salariés de France Télévision, car pour Didier Pourquery, on voit mal comment le groupe public resterait en l'état en changeant radicalement de modèle économique...

On termine avec cette information découverte dans le Parisien...

Une rumeur qui a conduit des dizaines de photographes et de cameramen à faire le pied de grue devant la mairie du 16 ème arrondissement, hier après-midi... On évoquait un possible mariage entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni... Ce n'était qu'une rumeur...

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)