Hyper revue de presse, France info

L'arroseur arrosé : l'ancien chef de la NSA victime d'une écoute

L'ancien directeur de la NSA, et de la CIA, s'est piégé tout seul. Michael Hayden a parlé trop fort, hier, au téléphone avec un journaliste, à bord d'un train pour New York. Sa conversation "confidentielle" a été twittée en direct.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

Cette histoire est racontée
aujourd'hui par de nombreux médias américains dont le Washington Post.

A bord du train
Acela N°2170 pour New York hier, Michael Hayden, ex chef de la NSA et de
la CIA, est au téléphone. Un bloggeur,
chroniqueur politique, , se trouve à quelques sièges de là. Il le reconnait et il entend
tout. L'ancien chef des services secrets est en conversation avec un
journaliste. On apprendra plus tard qu'il s'agit d'un journaliste du magazine Time , Massimo Calabresi, spécialiste des questions de sécurité.

Michael Hayden, l'ex-espion en chef, critique l'administration Obama, mais de façon
anonyme. Il est censé être cité comme "ancien haut responsable de
l'administration"
. Problème, à côté de lui, le bloggeur retransmet en
direct sur Twitter l'essentiel de la conversation, en dévoilant son identité.

"L'ancien chef de la NSA est derrière moi, il parle en tant qu'"ancien haut responsable de l'administration". Il semble sur la défensive", indique d'abord Tom Matzzie : 

C'est un comble. Alors, que l'on vient d'apprendre jeudi que la NSA a écouté 35 chefs d'états étrangers en 2006, Michael Hayden parle du téléphone de Barack Obama en 2008. Un Black Berry, pas assez sûr, selon lui. La NSA avait peur que des services secrets étrangers placent sur écoute le président américain. La sécurité du téléphone a été renforcée.

Puis Tom Matzzie poursuit : "Dans le train Acela, à écouter des interviews "off" de l'ancien chef de la NSA. J'ai l'impression d'être à la NSA. Sauf que je suis dans un lieu public" : 

Soudain le bloggeur s'interroge sur ses déclarations en direct sur Twitter : "Dans le train : téléphone sonne. Je pense que c'est cuit. Peut-être que quelqu'un lui dit que je suis là. Dois-je me cacher ?" :

Michael Hayden
s'est rendu compte de ce qui se passait...

Par téléphone
quelqu'un a en effet prévenu Michael Hayden, ex chef de la NSA et de la CIA. Beau joueur, il est allé parler avec le bloggeur.

"Vous voulez
une vraie interview ?   Réponse du bloggeur
: "Mais je ne suis pas journaliste".   "Aujourd'hui,
tout le monde est journaliste !"

Michael Hayden a
même pris la pose. Photo postée aussitôt, évidemment, sur le site de microblogging :

Cette histoire fait
penser à un dessin de Chappatte, publié il y a quelques mois suite à l'affaire
Snowden.

(©)