Cet article date de plus de huit ans.

Florange peau de chagrin, Cahuzac et la Suisse, et une plongée en eaux claires à Marseille

écouter (15min)
Florange : "Les hauts-fourneaux vont s'arrêter mais l'enfumage continue". Les accusations de mediapart contre Jérôme Cahuzac reprises dans la presse : le ministre du budget aurait eu selon mediapart un compte caché en Suisse pendant de longues années. Jérôme Cahuzac dément et annonce qu'il va porter plainte. Et une étonnante plongée dans le port de Marseille.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (©)

 

Florange : l'accord peau de chagrin.

Les accusations de mediapart contre le ministre délégué au budget Jérôme Cahuzac, à lire aussi ce matin dans Libération, le Parisien et Aujourd'hui en France  :

L'invité de l'Hyper revue de presse : Laurent
Ballesta, biologiste, photographe et plongeur pour son reportage dans Paris
Match, "Marseille, la pêche miraculeuse". C'est le port de Marseille
qui lui a demandé d'explorer le site qu'on croyait l'un des plus pollués de
France.

Le résultat est étonnant, il est donc à découvrir dans Paris Match
qui paraît avec un peu d'avance cette semaine, il est en vente dès aujourd'hui
dans toute la France. Quand on pense Marseille, on pense souvent à une plongée
en eaux troubles, pour plein de raisons.

Mais finalement non, le port de
Marseille n'est pas cette immense décharge qu'on pouvait imaginer, les photos
de Match prouvent au contraire que c'est tout un écosystème fragile mais vivace
qui s'est installé malgré le trafic des tankers, l'industrie chimique et la
proximité d'une grande agglomération et de tous ses rejets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.