Histoires d'info, France info

Histoires d'info. Le Festival de Cannes écourté en mai 68

Le 71e Festival de Cannes s’ouvre ce mardi. C’est le premier depuis le retentissent scandale Weinstein. Mais le festival a toujours était rattrapé par l’actualité notamment en mai 68 où il a été écourté.

Affiche du 71e édition du Festival de Cannes, en mai 2018.
Affiche du 71e édition du Festival de Cannes, en mai 2018. (ROLAND MACRI / MAXPPP)

Le Festival de Cannes est souvent marqué par l’évolution de la société mais aussi par l’actualité. Cette année, le scandale Weinstein et ses conséquences sont dans tous les esprits. Mais dès mai 1968 le festival fut une caisse de résonnance du contexte social.

Mai 1968 sur la Croisette

En mai 1968, alors que les étudiants manifestent à Paris, le Festival débute dans le plus grand calme jusqu’au 13 mai, jour de grève générale. Là, des étudiants et lycéens défilent devant le Palais des Festivals. Cinq jours plus tard, le 18 mai, Godard, Truffaut et d’autres en appellent à la fin du festival.

"Il n’y a pas un seul film qui montre les problèmes ouvriers ou étudiants tels qu’ils se passent aujourd’hui. Nous sommes en retard."

Et les célèbres réalisateurs réclament l’arrêt du Festival. Les membres du jury démissionnent. Le lendemain, le 19 mai, le festival se termine avec cinq jours d’avance et sans palmarès.

Affiche du 71e édition du Festival de Cannes, en mai 2018.
Affiche du 71e édition du Festival de Cannes, en mai 2018. (ROLAND MACRI / MAXPPP)