Histoires d'info, France info

Histoires d'info. Le conflit entre TF1 et Canal+ : la guerre de vingt ans

TF1 et Canal+ se livrent un véritable bras de fer à propos des droits de diffusion, dont des téléspectateurs sont victimes. Cette guerre entre les deux géants ne date pas d'hier.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La guerre entre Canal+ et TF1.
La guerre entre Canal+ et TF1. (MAXPPP)

Le conflit en cours entre TF1 et Canal+ n’est pas la première à laquelle se livrent les deux géants de l’audiovisuel français. À moins que ce ne soit la même guerre, et une deuxième bataille.

Retour au milieu des années 1990

Canal+ et TF1 ne sont pas, jusqu’alors, en concurrence frontale. Ce sont deux modèles économiques différents : d’un côté, un modèle qui repose sur la publicité et de l'autre, un modèle qui repose sur le péage, le décodeur. Mais au milieu des années 1990, une nouvelle donne vient bousculer cet ordre relativement stable : la possibilité d’offrir, via un satellite placé en orbite géostationnaire, un ensemble de chaînes de télévision, qu’on appelle un bouquet. C’est la possibilité pour le groupe TF1 d’entrer, enfin, sur le marché très juteux de la télévision payante à un moment où les revenus publicitaires plafonnent.
Canal+, en première ligne pour lancer son bouquet, entame des discussions avec TF1, car tout le monde sait que le marché ne supportera pas deux bouquets concurrents. On discute donc en 1996. Mais à écouter Pierre Lescure, les échanges, avec son homologue de TF1, commencèrent très mal. Le patron de Canal+, à l'époque, dévoile le dessous des cartes en 2007. "Il vient, non pas avec arrogance, mais en disant si vous ne voulez pas que je vous lamine et que j'entame votre merveilleuse boutique, il faut me faire une place, à la mesure de TF1. Ce n'est pas parce qu'il débarque sur ma planète que je suis obligé immédiatement de lui refiler les clefs de la ville, explique Pierre Lescure. C'était stratégiquement excessif. Mais ça, c'est la culture BTP. Ce n'est pas méprisant dans ma bouche mais ce n'est pas le même métier." Après des semaines de négociations, c'est la rupture.

TF1 va créer son propre bouquet

C’est un alliage un peu étonnant que TF1 va monter pour concurrencer CanalSat numérique lancé en 1996 : TPS (Télévision par satellite). TF1 s'associe à France Télévision et à M6, autrement dit des chaînes qui se concurrencent sur les mêmes marchés. La concurrence Canal/TF1 fait rage et elle s’invite même sur le terrain de l’information continue, lorsque Canal+ lance iTélévision en 1999, cinq ans après le lancement de LCI par TF1.

Une première bataille gagnée par Canal+

TPS marche moins bien que CanalSat, France télévision quitte TPS en 2001 et surtout, en 2004, Canal + arrache l'exclusivité de la Ligue 1 de football. CanalSat et TPS fusionnent fin 2005 et début 2008, TF1 vend sa participation à Canal+. Depuis lors, les chaînes du groupe TF1 sont diffusées par ces derniers, contre une faible somme. Et aujourd’hui, après avoir raté la grande porte de la télévision payante en 1996, TF1 tente d’y revenir par la fenêtre en imposant d’importants coûts de diffusion aux opérateurs.  

La guerre entre Canal+ et TF1.
La guerre entre Canal+ et TF1. (MAXPPP)