Histoires d'info, France info

Hier (1964) comme aujourd'hui (2015), le Shinkansen, symbole d'un Japon qui se relève

En 1964, l'inauguration du train rapide japonais entre Tokyo et Osaka à l'occasion des Jeux Olympiques symbolise la renaissance du Japon, moins de vingt ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(un Shinkansen en gare de Fukuora au sud-ouest du Japon © Maxppp)

Retour  le 1er octobre 1964. Après cinq ans de travaux, cinq ans d’effort, la récompense, le train de ligne le plus rapide du monde s’élance entre Tokyo et Osaka au Japon. La télévision japonaise est fière:

"Le président des chemins de fer est en mesure de procéder à l'inauguration: c'est la naissance du Tokaido Shinkansen "

Le Shinkansen est une prouesse technologique, un train qui atteint la vitesse alors impressionnante de 240 km/h. Le modèle de 1964 est baptisé Hikari (lumière). Son record ne sera battu qu’en 1981 par notre TGV national.

Le Shinkansen est inauguré à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo de 1964.

Près de 20 ans après la fin de la guerre, le Shinkansen et les Jeux Olympiques sont les formidables symboles d’un pays littéralement détruit par la guerre mais qui a su se relever. D’autant que le Japon ne se contente pas d’organiser les J.O., il les diffuse et, c’est une première, en couleurs et en mondovision. 

Quelques années plus tard, en 1970, M. Hanzay, le vice-président du Keidanren, le puissant syndicat des patrons japonais, lie clairement le relèvement de son pays avec sa destruction un quart de siècle plus tôt:

"Je crois que la destruction du Japon par la guerre a été plutôt favorable pour l'industrie japonaise car elle nous a permis d'abandonner nos vieux systèmes et on a pu reconstruire l'industrie japonaise comme on peint sur un papier blanc "

Le nouveau record de vitesse réalisé hier par le Shinkansen est également riche de sens. Il dit que malgré ses difficultés économiques, le Japon est encore un géant technologique.

Les Japonais sont cependant déçus. Ils espéraient inaugurer la ligne commerciale pour les J.O. de 2020 à Tokyo, répétant ainsi 1964, mais le premier tronçon ne sera inauguré qu’en 2027.

(un Shinkansen en gare de Fukuora au sud-ouest du Japon © Maxppp)