Histoire de folles rumeurs, France info

Histoire de folles rumeurs. Des extraterrestres à Roswell au Nouveau Mexique

Depuis plus de 70 ans, beaucoup y croient encore. Une soucoupe volante s'est écrasée dans le Nouveau Mexique. Quatre passagers se trouvaient à bord...

L\'extraterrestre de Roswell autopsié ?
L'extraterrestre de Roswell autopsié ? (MAXPPP)

Le 7 juillet 1947 dans la petite ville de Roswell, Nouveau Mexique, William Brazell, un fermier constate des débris étranges tombés du ciel. Aucun doute, une soucoupe volante vient de s’écraser. Des témoins racontent avoir retrouvé quatre corps d’extraterrestres. Un militaire Walter Hott y a cru toute sa vie. À cette époque, nombreux sont ceux qui disent avoir vu des ovnis. La littérature et la télévision nourrissent l’imaginaire des Américains. Les drones de surveillance utilisés par l’armée américaine ressemblent, il est vrai, aux soucoupes volantes des comics. La rumeur de Roswell est cependant remarquable.

Remarquable d’abord sa chronologie. Car dans un premier temps, la rumeur s’éteint assez rapidement à la suite des dénégations de l’armée américaine, qui a évoqué un ballon météo, comme il en tombe souvent dans la région. Brazel qui en a vu souvent soutient que rien de tel n'est tombé dans son champ.

Pourtant, cette rumeur ressurgit à la fin des années 1970, en 1978 plus précisément, lorsque le lieutenant-colonel Jesse Marcel – le premier sur les lieux du crash à l’époque – raconte à l’ufologue Stanton Freidmann que les débris montrés par l’armée aux médias n’étaient pas ceux qu’il avait vus sur les lieux.

L’armée aurait cherché à étouffer l’affaire...

En 1980, le National Enquirer interroge Jesse Marcel, l’interview donne un écho mondial à la rumeur de Roswell.

Face à la montée en puissance de cette histoire, l'armée finit par reconnaître l'existence du projet Mogul. Un projet ultraconfidentiel datant de 1947 qui consistait à envoyer des ballons-sondes pour espionner l'URSS qui effectuait à l'époque, pensait-on à Washington, des essais nucléaires. C'est l'un de ses ballons qui auraient atterri sur l'exploitation de Bazel.

Mais cela ne s'achève pas ainsi et l'affaire devient grotesque au milieu des années 1990 lorsqu'à la stupeur générale, un film montrant l’autopsie d’un extraterrestre réalisé à Roswell en 1947 commence à être diffusé. Le producteur anglais Ray Santilli vend son film un peu partout dans le monde. En France, Jacques Pradel en diffuse de larges extraits sur TF1, le 23 octobre 1995.

Face à la folie Roswell, le Pentagone prend à nouveau la parole et c’est rare.La rumeur d'extraterrestres tombant sur terre provient d'un mélange de dates et de faits selon eux. Des mannequins utilisés à bord de drônes tombèrent bel et bien dans les années 1950...

Quant au film, c’est un faux grossier et grotesque, le producteur (qui a gagné des millions de dollars) l’avouera lui-même dix ans plus tard et pourtant, aujourd’hui encore de nombreux touristes y croient et se pressent encore dans les boutiques et les musées de Roswell. La rumeur a la couleur verte, non des petits hommes qui ne sont jamais tombés sur Roswell, mais celle des dollars….

L\'extraterrestre de Roswell autopsié ?
L'extraterrestre de Roswell autopsié ? (MAXPPP)